AccueilFlèche ActualitésFlècheTransportFlècheDeere déclare un bénéfice record de 997 millions $ au troisième trimestre

Deere déclare un bénéfice record de 997 millions $ au troisième trimestre

Le jeudi 15 août 2013

Les revenus grimpent de 26 % grâce à une augmentation de 4 % des ventes et produits nets.

Le rendement est stimulé par les profits élevés réalisés dans la machinerie agricole et les services financiers.

L'entreprise continue d'investir massivement dans la croissance, accentuant ainsi sa présence à l'échelle mondiale.

Les prévisions de revenus annuels sont à la hausse et atteignent 3,45 milliards $.

Deere déclare un bénéfice record de 997 millions $ au troisième trimestre

MOLINE, Illinois, le 15 août 2013 /CNW/ - Deere & Company (NYSE : DE) a déclaré aujourd'hui un bénéfice net de 996,5 millions $, soit 2,56 $ par action, pour le troisième trimestre qui s'est terminé le 31 juillet. En comparaison, la société avait dégagé un bénéfice net de 788,0 millions $, ou 1,98 $ par action, pour la même période l'an passé.

Pour les neuf premiers mois du présent exercice, le bénéfice net attribuable à Deere & Company s'élève donc à 2,730 milliards $, soit 6,97 $ par action, comparativement à 2,377 milliards $, ou 5,88 $ par action, l'an dernier.

Les ventes et produits nets à l'échelle mondiale ont augmenté quant à eux de 4 pour cent au troisième trimestre et de 8 pour cent pour les neuf premiers mois, atteignant respectivement 10,010 milliards $ et 28,345 milliards $. Les ventes nettes des activités liées aux équipements se sont élevées à 9,316 milliards $ pour le dernier trimestre et à 26,373 milliards $ pour la période de neuf mois, alors qu'elles avaient été de 8,930 milliards $ et de 24,454 milliards $ lors des mêmes périodes il y a un an.

« John Deere est en voie de connaître une autre année remarquable sur le plan du rendement, comme en témoignent ses résultats records au troisième trimestre », souligne Samuel R. Allen, président et chef de la direction. Les ventes et les bénéfices pour la période ont été supérieurs à ceux de n'importe quel autre troisième trimestre, affirme-t-il. « Le succès de Deere reflète la force considérable du secteur agricole, surtout en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Nous avons également fait de nouveaux progrès dans l'exécution de nos plans d'exploitation et de marketing à grande échelle, qui visent à accentuer notre présence sur le marché mondial tout en gardant un œil attentif sur les coûts et les actifs. »

 

Résumé des activités

Les ventes nettes des activités mondiales liées aux équipements ont augmenté de 4 pour cent pour le troisième trimestre et de 8 pour cent pour les neuf premiers mois par rapport aux périodes correspondantes de l'an dernier. Ces ventes comprennent des hausses de prix de 3 pour cent et une incidence défavorable de la conversion des devises de 1 pour cent, tant pour le trimestre que pour la période de neuf mois. Les ventes nettes d'équipements aux États-Unis et au Canada ont grimpé de 4 pour cent au dernier trimestre et de 9 pour cent depuis le début de l'exercice. Ailleurs, les ventes nettes ont augmenté de 5 pour cent pour le trimestre et de 6 pour cent pour la période de neuf mois, ce qui comprend une incidence négative de la conversion des devises de 1 pour cent et de 3 pour cent pour ces périodes respectives.

Les activités liées aux équipements de Deere ont affiché un bénéfice d'exploitation de 1,443 milliard $ pour le trimestre et de 3,943 milliards $ pour les neuf premiers mois, comparativement à 1,127 milliard $ et à 3,347 milliards l'année dernière. Cette amélioration est principalement attribuable à l'augmentation des volumes de livraison et des prix réalisés. Les résultats du troisième trimestre ont également été touchés par une dépréciation des actifs à long terme associés aux activités de John Deere Water. De plus, les résultats de la période de neuf mois ont subi l'influence de la hausse des coûts de production ainsi que des charges commerciales, administratives et générales, des frais de garantie et des effets défavorables de la conversion des devises. L'augmentation des coûts de production est due principalement à la hausse des dépenses indirectes de production visant à satisfaire les exigences en matière de croissance, de nouveaux produits et d'émissions des moteurs, laquelle a été partiellement contrebalancée par une diminution des coûts des matières premières.

Le bénéfice net des activités liées aux équipements de la société s'est élevé à 846 millions $ pour le troisième trimestre et à 2,324 milliards $ pour les neuf premiers mois, par rapport à 678 millions $ et à 2,040 milliards $ en 2012. Les mêmes facteurs d'exploitation décrits précédemment, de même qu'un taux d'imposition effectif plus élevé et une hausse des intérêts débiteurs, ont eu un effet sur les résultats du trimestre et de l'exercice jusqu'à présent.

La division des services financiers a déclaré un bénéfice net attribuable à Deere & Company de 150,0 millions $ pour le trimestre et de 407,9 millions $ pour les neuf premiers mois, comparativement à 110,4 millions $ et à 338,6 millions $ l'année dernière. Cette amélioration est due surtout à la croissance du portefeuille de crédit et à l'amélioration des marges d'assurance-récolte. Ces facteurs ont été partiellement contrebalancés par l'augmentation des provisions pour les pertes sur créance au dernier trimestre et par la hausse des dépenses commerciales, administratives et générales depuis le début de l'année. Les résultats de la période de neuf mois de l'année dernière avaient aussi bénéficié des revenus tirés des crédits d'énergie éolienne.

 

Perspectives de la société et résumé

Les ventes d'équipements de la société devraient augmenter d'environ 5 pour cent pour l'exercice 2013 et diminuer de quelque 5 pour cent au quatrième trimestre, comparativement aux mêmes périodes de 2012. Ces prévisions tiennent compte d'une incidence négative de la conversion des devises d'environ 1 pour cent pour l'exercice. Pour l'année complète, on s'attend à ce que le bénéfice net imputable à Deere & Company soit d'environ 3,45 milliards $.

Selon M. Allen, Deere s'apprête à connaître une très bonne année 2013. « Le chiffre d'affaires que nous avons réalisé l'an dernier au quatrième trimestre a été particulièrement élevé, en raison notamment de nos usines qui fonctionnaient à plein régime pour rattraper les commandes de nos clients. Même si cette comparaison est difficile, nos prévisions financières laissent présager un niveau de revenus satisfaisant pour le prochain trimestre ainsi des résultats records pour une troisième année consécutive. »

 

Rendement de la division Équipements

Équipements agricoles et gazons. Les ventes ont augmenté de 8 pour cent pour le trimestre et de 12 pour cent pour les neuf premiers mois, principalement en raison des volumes de livraison et des prix réalisés plus élevés. Cette hausse a été partiellement contrebalancée par les effets défavorables de la conversion des devises.

Le bénéfice d'exploitation a atteint pour sa part 1,336 milliard $ pour le trimestre et 3,684 milliards $ pour les neuf premiers mois, comparativement à 1,014 milliard $ et à 2,991 milliards $ respectivement l'an dernier. L'amélioration constatée au dernier trimestre est surtout attribuable à la hausse des volumes de livraison et des prix réalisés. Les résultats du troisième trimestre ont également été influencés par une dépréciation des actifs à long terme associés aux activités de John Deere Water. L'amélioration des résultats depuis le début de l'année est attribuable principalement à la hausse des volumes de livraison et des prix réalisés. Ces facteurs ont été partiellement contrebalancés par l'augmentation des coûts de production, des charges commerciales, administratives et générales, des frais de garantie ainsi que par les incidences défavorables des devises étrangères.

Construction et foresterie. Les ventes de la division de la construction et de la foresterie ont diminué de 11 pour cent pour le trimestre et de 8 pour cent pour la période de neuf mois en raison surtout de la diminution des volumes de livraison. Le bénéfice d'exploitation, quant à lui, s'est chiffré à 107 millions $ pour le troisième trimestre et à 259 millions $ depuis le début de l'exercice, comparativement à 113 millions $ et à 356 millions $ l'année dernière. Cette réduction du bénéfice d'exploitation trimestriel est attribuable principalement à une diminution des volumes de livraison, laquelle a été principalement contrebalancée par une hausse des prix réalisés et une diminution des dépenses en recherche et développement. Les résultats des neuf premiers mois, pour leur part, ont diminué à cause surtout de la baisse des volumes de livraison, de l'augmentation des coûts de production, d'un portefeuille de produits défavorable ainsi que d'une hausse des charges commerciales, administratives et générales. Ces facteurs ont été partiellement contrebalancés par la réalisation des prix.

Services financiers. Pour l'exercice 2013, le bénéfice net imputable aux activités de services financiers de Deere & Company devrait s'élever à environ 560 millions $. Cette prévision à la hausse est principalement due à la croissance anticipée du portefeuille de crédit et à la diminution des demandes d'indemnité sur les récoltes. On prévoit que ces facteurs seront partiellement contrebalancés par une augmentation des dépenses commerciales, administratives et générales. 

 

John Deere Capital Corporation

Les renseignements suivants sont communiqués au nom de la filiale des services financiers de la société, John Deere Capital Corporation (JDCC), conformément aux obligations d'information applicables à l'émission périodique de ses titres de créance sur le marché public.

Le bénéfice net attribuable à John Deere Capital Corporation s'est chiffré à 124,7 millions $ pour le troisième trimestre et à 335,6 millions $ depuis le début de l'exercice, comparativement à 98,5 millions $ et à 270,2 millions $ pour les périodes correspondantes de l'an dernier. L'augmentation observée pour ces deux périodes est due principalement à la croissance du portefeuille de crédit. La hausse des frais généraux, de vente et d'administration a également influé sur les résultats de la période de neuf mois.

Le montant net des comptes clients et des contrats de location financés par JDCC s'élevait à 30,096 milliards $ au 31 juillet 2013, par rapport à 25,766 milliards $ l'an dernier.

SOURCE DEERE & COMPANY

 

 Renseignements :

Ken Golden, directeur des relations publiques mondiales, +1-309-765-5678

Aimez-vous cette nouvelle?