AccueilFlèche ActualitésFlècheTransportFlècheStratégie maritime : un bon potentiel de retombées pour les PME, selon la FCEI

Stratégie maritime : un bon potentiel de retombées pour les PME, selon la FCEI

Le lundi 29 juin 2015

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) accueille avec optimisme la Stratégie maritime du Québec et le plan d'action 2015-2020 présentés aujourd'hui par le premier ministre, M. Philippe Couillard, en compagnie de plusieurs de ses ministres et du maire de la Ville de Montréal, M. Denis Coderre. « La Stratégie maritime est un projet structurant pour le Quebec et dont les PME, comme l'ensemble de l'économie et de la société, profiteront assurément », se réjouit Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.

Stratégie maritime : un bon potentiel de retombées pour les PME, selon la FCEI

Avec des investissements publics et privés estimés à environ 9 milliards et la création projetée de 30 000 emplois au cours des 15 prochaines années, la Stratégie maritime envoie un signal fort et encourageant aux industries et aux régions concernées. « Après la relance du Plan Nord, nous sommes satisfaits de voir que l'on veut maintenant profiter pleinement du potentiel de la vallée du Saint-Laurent. Cette voie maritime recèle une diversité d'opportunités pour les régions du Québec et les entreprises qui s'y trouvent », poursuit Mme Hébert.

En plus des investissements prévus pour la création d'infrastructures, la FCEI souligne particulièrement le fait que la Stratégie maritime comporte un volet touristique, un secteur peuplé de petites entreprises bien présentes le long duSaint-Laurent. « L'augmentation de l'activité économique aux abords du fleuve permettra assurément de générer des retombées positives pour l'économie du Québec et les régions. Il sera important de s'assurer que les PME pourront à la fois y contribuer et en bénéficier », ajoute Mme Hébert.

Enfin, le plan présenté aujourd'hui prévoit également 82 millions de dollars pour réduire le fardeau fiscal des PME du secteur maritime. « Dans le secteur maritime tout comme dans l'ensemble des secteurs, il est important de créer un environnement fiscal propice au développement des PME. C'est la meilleure façon de leur donner les moyens de croître et de créer de la richesse. Nous sommes heureux de voir que l'industrie maritime bénéficiera d'allègements fiscaux, mais nous espérons que le gouvernement entendra nos demandes d'étendre cette pratique à tous les secteurs d'activité. L'économie ne s'en portera que mieux », conclut Martine Hébert.

Aimez-vous cette nouvelle?