AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlèchePortrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail

Portrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail

Le vendredi 5 août 2022

L'Office québécois de la langue française diffuse les résultats de l'étude Portrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail

Portrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail

Cette étude dresse le portrait du revenu des travailleuses et des travailleurs du Québec selon les langues qu'ils utilisent au travail et leur langue maternelle. Les études précédentes ayant démontré que le français était la langue utilisée le plus souvent au travail, il restait à voir dans quelle mesure l'utilisation du français au travail, en comparaison avec l'anglais seulement ou avec le français et l'anglais, avait une incidence sur le revenu d'emploi.

 

Le portrait publié aujourd'hui, en présentant les écarts de revenus et de scolarité en 2015, montre toute l'importance de protéger et de renforcer l'utilisation de la langue française au travail.


Faits saillants 
  • Revenu d'emploi moyen selon la langue maternelle

    • Le revenu d'emploi moyen des anglophones, qui constituaient 7 % de la population en emploi en 2015, était de 48 793 $.

    • Les francophones (79 % de la population en emploi) avaient un revenu d'emploi moyen de 44 029 $.

    • Celui des allophones (13 % de la population en emploi) était de 39 158 $.

  • Revenu d'emploi moyen selon les langues utilisées au travail

    • En 2015, le revenu d'emploi moyen des personnes utilisant uniquement l'anglais au travail était de 46 047 $.

    • Le revenu d'emploi moyen des personnes utilisant uniquement le français au travail était de 38 346 $.

    • Celui des personnes utilisant les deux langues au travail était de 51 294 $.

  • Revenu d'emploi médian selon la langue maternelle

    • En 2015, le revenu d'emploi médian des anglophones était de 33 412 $.

    • Le revenu d'emploi médian des francophones était de 35 566 $.

    • Celui des allophones était de 29 851 $.

    • L'écart entre le revenu d'emploi moyen et le revenu d'emploi médian des anglophones était de 15 381 $, tandis qu'il était de 8 463 $ pour les francophones et de 9 307 $ pour les allophones.

    • Ces données permettent de déduire qu'il y avait une plus grande variation de revenus chez les anglophones que chez les francophones en 2015.

  • Variables qui caractérisent la population en emploi

    • Parmi les variables qui caractérisent la population en emploi, ce sont l'âge de la personne et le plus haut diplôme obtenu qui ont le plus d'incidence sur le revenu d'emploi au Québec.

    • En 2015, le tiers des anglophones (32 %) détenaient un diplôme universitaire, soit une proportion plus élevée que chez les francophones (23 %), mais moins élevée que chez les allophones (36 %).

  • En vertu de la Charte de la langue française, l'Office québécois de la langue française a le mandat de surveiller l'évolution de la situation linguistique au Québec et d'en faire rapport tous les cinq ans au ministre de la Langue française. L'Office a également pour mission d'assurer le respect de la Charte et de veiller à ce que le français soit la langue normale et habituelle du travail, des communications, du commerce, des affaires et, de concert avec le ministère de la Langue française, de l'Administration.

Lien connexe

Portrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail :
https://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/sociolinguistique/.

Annexe

Extraits du Portrait du revenu d'emploi au Québec en 2015 selon les langues utilisées au travail

Facebook /OQLF.QC   Instagram /OQLF.QC   Twitter /OQLF

SOURCE Office québécois de la langue française


Vous voulez publier votre communiqué au Quotidien Économique la plateforme des gens d’affaires francophone? Contactez-nous au 579 251-0539 ou par courriel : contenu@comarmure.com

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens