AccueilFlèche ActualitésFlèchePlan NordFlècheMinière O3 émet une mise à jour sur l'état d'avancement de l'étude de préfaisabilité du volet Marban Ingénierie

Minière O3 émet une mise à jour sur l'état d'avancement de l'étude de préfaisabilité du volet Marban Ingénierie

Le mardi 7 juin 2022

O3 Mining Inc. (TSXV : OIII); (OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir de publier une mise à jour sur l'état d'avancement des composantes minière, métallurgique, géomécanique, géotechnique, environnementale et d'engagement communautaire de l'étude de préfaisabilité (« EPF ») du projet Marban Ingénierie. Minière O3 reste déterminée à terminer l'étude tel que prévu au troisième trimestre

Minière O3 émet une mise à jour sur l'état d'avancement de l'étude de préfaisabilité du volet Marban Ingénierie

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic (détenus à parts égales par Mines Agnico Eagle Limitée et Yamana Gold Inc.). Les travaux à Marban en 2022 sont axés sur le volet Marban Ingénierie et ont pour but de mener à terme l'EPF et les futures études économiques.

Faits saillants de l'état d'avancement de l'EPF
  • Une étude d'optimisation portant sur le taux de production de la mine et de l'usine a été réalisée, indiquant une augmentation de 50 % par rapport à l'évaluation économique préliminaire (« EEP »), de 4 Mt par année à 6 Mt par année acheminées à l'usine.

  • Les tests géotechniques et géomécaniques ont été complétés.

  • Le programme d'essais métallurgiques a été complété.

  • Les études environnementales du milieu d'accueil sont en cours et un dialogue a été amorcé avec certaines communautés des Premières Nations, la communauté d'accueil entourant le projet et des représentants de tous les paliers de gouvernement.

Exploitation minière
  • Amélioration de la séquence d'exploitation minière afin de limiter à 15 % l'augmentation du taux d'extraction minière maximal avec l'augmentation de 50 % du total acheminé à l'usine, et réduction de l'empilement de minerai maximal à moins de 2 Mt par rapport à 12 Mt dans l'EEP.

  • Amélioration de la productivité avec une augmentation de la taille des camions de production à 150 tonnes par rapport à 100 tonnes dans l'EEP, et une augmentation de la hauteur des gradins de 5 mètres à 10 mètres.

  • L'estimation des ressources minérales (« ERM ») du 1er mars 2022 (voir le communiqué de presse du 1er mars 2022) sera utilisée comme inventaire de ressources pour l'EPF, ainsi que les résultats des essais métallurgiques complétés et publiés.

  • D'autres travaux restent à faire, notamment :

    • La séquence d'exploitation minière et la conception des empilements

    • L'analyse détaillée des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation pour la mine

Programmes géotechnique, géomécanique et hydrogéologique
  • Des tests géotechniques et géomécaniques ont été complétés au deuxième trimestre; l'interprétation est en cours

  • La modélisation hydrogéologique a été complétée

Traitement du minerai et gestion des résidus
  • Le programme d'essais métallurgiques a été complété.

  • Une étude d'optimisation entre les dépenses en immobilisations et la récupération, portant sur la conception du circuit de broyage et de lixiviation, a été complétée. Une réduction de la granulométrie de broyage ciblée de 100 microns à 85 microns et optimisation du circuit de lixiviation-CIP seront intégrés dans la conception de l'usine. Combiné aux résultats améliorés du programme d'essais et l'inclusion des pertes en solution, le taux de récupération pour l'EPF est de : 94,9 % pour Marban et 91,9 % pour Norlartic.

  • L'étude d'optimisation portant sur la gestion des résidus miniers a été complétée, et un scénario amélioré de résidus conventionnels a été sélectionné. Ce scénario combine un parc à résidus plus petit et la déposition des résidus dans les fosses, permettant de réduire l'empreinte du projet.

Tableau 1 : Récupération calculée de l'EPF (or)

Fosses

Lixiviation

Pertes en solution
et autres pertes

Récupération nette

Marban et Kierens

95,4 %

0,5 %

94,9 %

Norlartic

(12,084 * teneur
d'alimentation (g/t Au) +
80,2) %

0,5 %

Moyenne de 91,9 % en
fonction du plan minier préliminaire

 

Remarque (1) : Les taux de récupération finaux seront confirmés lorsque les plans miniers finaux auront été complétés.

Études environnementales de référence et relations communautaires

Minière O3 a avancé ses études environnementales de référence tel qu'indiqué dans le rapport ESG 2021 (voir le communiqué de presse du 4 avril 2022), et a amorcé un dialogue avec des communautés des Premières Nations, des représentants des trois paliers de gouvernement : municipal, provincial et fédéral, les communautés d'accueil entourant le projet et d'autres parties prenantes pertinentes. O3 maintient son engagement à l'égard du développement responsable de ses projets en intégrant une approche holistique en matière de durabilité afin de générer de la valeur pour toutes les parties prenantes et répondre aux préoccupations environnementales.

Par ailleurs, Minière O3 a pris des mesures supplémentaires pour assurer l'acceptabilité sociale du projet. La Société a l'intention de mettre en place une approche participative et a rencontré les citoyens vivant à proximité du projet pour recueillir leurs commentaires afin de déterminer quel mécanisme d'échange serait le plus efficace et approprié pour poursuivre les discussions (voir le communiqué de presse du 25 mai 2022).

Marban Ingénierie 2022

La Société continuera de faire avancer le projet Marban Ingénierie vers la production, en terminant l'EPF d'ici au le troisième trimestre de 2022 tel que planifié. Minière O3 vise à devenir un producteur d'or de premier plan et à mettre le projet Marban en production d'ici 2026. En 2022, 18 000 mètres ont été forés sur le volet Marban Ingénierie, et 40 000 mètres de plus ont été planifiés d'ici la fin de l'année.  Les travaux de forage seront axés sur le forage intercalaire et d'expansion, ainsi que sur le forage d'exploration dans le secteur du Pli Marban. 

Figure 1 : Carte de la propriété Marban

Personnes Qualifiées

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau, géo. (OGQ no 993), géologue principal de la Société, M. Rob Raponi, ing., Processus et infrastructure d'Ausenco, et M. Carl Michaud. Messrs Raponi et Vigneau sont des « personnes qualifiées » au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).



À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l'expertise de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d'onces d'or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (66 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web à l'adresse https://miniereo3.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de règlementation n'a approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

SOURCE O3 Mining Inc.


Vous voulez publier votre communiqué au Quotidien Économique la plateforme des gens d’affaires francophone? Contactez-nous au 579 251-0539 ou par courriel : contenu@comarmure.com

Aimez-vous cette nouvelle?