AccueilFlèche ActualitésFlècheInnovationFlècheLes personnes atteintes de migraine au Canada disposent d'une nouvelle option de traitement - UBRELVY®

Les personnes atteintes de migraine au Canada disposent d'une nouvelle option de traitement - UBRELVY®

Le mercredi 16 novembre 2022

AbbVie (NYSE: ABBV) a annoncé aujourd'hui que Santé Canada a approuvé UBRELVY® (comprimés d'ubrogépant) pour le traitement de courte durée de la migraine avec ou sans aura chez les adultes1. UBRELVY® est le premier antagoniste du récepteur du peptide lié au gène de la calcitonine (calcitonin gene-related peptide ou CGRP) (gépant) à prise orale destiné au traitement des crises de migraine dès leur apparition

Les personnes atteintes de migraine au Canada disposent d'une nouvelle option de traitement -  UBRELVY®

Environ 2,7 millions de personnes au Canada ont reçu un diagnostic de migraine, ce qui serait une sous-estimation de la prévalence actuelle de la migraine2. Cette maladie neurologique complexe se caractérise par des crises récurrentes durant de 4 à 72 heures et peut s'accompagner de symptômes tels qu'une douleur d'intensité modérée à élevée, des nausées, des vomissements, une photophobie et une phonophobie3. C'est l'une des principales causes d'invalidité dans le monde4.

« Je vois directement l'impact incroyable que les migraines peuvent avoir sur mes patients. Certains, lorsqu'ils présentent une crise migraineuse, doivent carrément s'isoler et se couper de tout. Cela peut être insupportable et avoir une incidence sur leurs interactions avec leur famille et leurs amis ou sur leurs études et leur emploi, explique le Dr Jonathan Gladstone, FRCPC, neurologue et directeur de la Gladstone Headache Clinic, à Toronto. Maintenant que Santé Canada a approuvé UBRELVY®, les médecins disposent d'une nouvelle option de traitement ciblant la migraine à proposer aux personnes qui en souffrent, ce qui représente une avancée importante. La classe des gépants fait partie des traitements ciblés les plus évalués pour les patients atteints de migraine. Je suis ravi de disposer d'une autre option de traitement pour aider les patients à prendre en charge leur migraine avec succès. »

Le CGRP est un neuropeptide présent dans le système nerveux périphérique et central. Pendant une crise de migraine, le CGRP est libéré par les terminaisons nerveuses sensitives, et particulièrement par les terminaisons nerveuses des neurones sensitifs du ganglion trigéminal. L'ubrogépant est un antagoniste de faible poids moléculaire du récepteur du CGRP (gépant) qui se lie à ce dernier avec une forte affinité (Ki = 0,07 nM). Il empêche la fixation du CGRP à son récepteur et exerce un effet antagoniste sur la fonction de ce récepteur. UBRELVY® s'est avéré capable de réduire ou d'éliminer la douleur migraineuse avec un seul comprimé à prise orale et offre aux patients la possibilité de prendre une deuxième dose facultative si la douleur persiste1.

« La migraine est souvent une maladie invalidante qui peut avoir un impact sur la capacité d'une personne à fonctionner et à accomplir ses tâches quotidiennes. Il est essentiel de pouvoir prendre en charge efficacement les crises migraineuses dès qu'elles surviennent, affirme Marie-France Lemire, membre du conseil d'administration et responsable de l'entraide, Migraine Québec. Migraine Québec accueille favorablement l'approbation d'UBRELVY® au Canada comme nouvelle option de traitement novatrice. Cette décision aura des effets positifs sur la communauté de la migraine partout au Canada. »

L'efficacité d'UBRELVY® dans le traitement de courte durée de la migraine a été démontrée dans 2 études multicentriques à répartition aléatoire, à double insu et comparatives avec placebo portant sur une crise de migraine unique. Ces études ont été menées chez des patients ayant des antécédents de migraine avec et sans aura, conformément à la version bêta de la troisième édition des critères diagnostiques de la Classification internationale des céphalées (International Classification of Headache Disorders), ou ICHD-3, et présentant de 2 à 8 crises de migraine par mois avec céphalée d'intensité modérée à élevée. Dans l'étude 1 (ACHIEVE I), les patients ont été répartis aléatoirement de façon à recevoir UBRELVY à 50 mg ou à 100 mg ou le placebo; dans l'étude 2 (ACHIEVE II), ils ont été répartis aléatoirement de façon à recevoir UBRELVY® à 50 mg ou le placebo. Durant l'étude, les patients étaient autorisés à utiliser un médicament préventif classique contre la migraine. Au départ, 23 % des patients prenaient un médicament préventif contre la migraine. Les médicaments préventifs le plus souvent utilisés étaient le topiramate, l'onabotulinumtoxinA, le propranolol et l'amitriptyline1.

« L'approbation au Canada d'UBRELVY®, le premier gépant à prise orale destiné au traitement de courte durée de la migraine, marque une étape importante dans notre engagement à offrir de nouveaux médicaments novateurs dans le but de réellement améliorer la vie des patients au Canada », précise Tracey Ramsay, Vice-présidente et Directice générale, AbbVie Canada.


À propos d'UBRELVY® (comprimés d'ubrogépant)1

UBRELVY® (comprimés d'ubrogépant) est indiqué pour le traitement de courte durée de la migraine avec ou sans aura chez les adultes.

Le CGRP est un neuropeptide présent dans le système nerveux périphérique et central. Pendant une crise de migraine, le CGRP est libéré par les terminaisons nerveuses sensitives, et particulièrement par les terminaisons nerveuses des neurones sensitifs du ganglion trigéminal. L'ubrogépant est un antagoniste de faible poids moléculaire du récepteur du CGRP (gépant) qui se lie à ce dernier avec une forte affinité (Ki = 0,07 nM). Il empêche la fixation du CGRP à son récepteur et exerce un effet antagoniste sur la fonction de ce récepteur. UBRELVY® s'est avéré capable de réduire ou d'éliminer la douleur migraineuse avec un seul comprimé à prise orale et offre aux patients la possibilité de prendre une deuxième dose facultative si la douleur persiste.

UBRELVY® est contre-indiqué :

  • chez les patients qui présentent une hypersensibilité à l'ubrogépant, à l'un des ingrédients de la préparation, y compris les ingrédients non médicinaux, ou à l'un des composants du contenant;
  • en concomitance avec un inhibiteur puissant de l'isoenzyme 3A4 du cytochrome P450 (CYP3A4), comme le kétoconazole, l'itraconazole ou la clarithromycine.

Veuillez consulter la monographie d'UBRELVY ici (version anglaise seulement, version française disponible sous peu).

À propos d'AbbVie

AbbVie a pour mission de découvrir et d'offrir des médicaments novateurs pour répondre à des besoins importants en matière de santé aujourd'hui et relever les défis médicaux de demain. AbbVie met tout en œuvre afin d'avoir un impact remarquable sur la vie des gens dans divers secteurs thérapeutiques clés, dont l'immunologie, l'oncologie, les neurosciences, les soins oculaires, la virologie, la santé des femmes et la gastroentérologie, de même que dans le domaine de l'esthétique par le truchement des produits et services d'Allergan Esthétique. Pour en savoir plus sur AbbVie, visitez le site www.abbvie.ca. Suivez AbbVie Canada sur Twitter et Instagram ou trouvez-nous sur LinkedIn.

___________________________________
1
 AbbVie Canada. Monographie d'UBRELVY, novembre 2022.
2 Ramage-Morin, P., & Gilmour, H. Prévalence de la migraine chez la population à domicile au Canada. Rapports sur la santé. 2014;25(6):10-16. Consulté en novembre 2022 au www150.statcan.gc.ca/n1/fr/pub/82-003-x/2014006/article/14033-fra.pdf?st=p1ZFy6Wk.
3  Headache Classification Committee of the International Headache Society (IHS) The International Classification of Headache Disorders, 3rd edition. Cephalalgia. 2018;38(1):1-211.
4 Steiner, T.J., Stovner, L.J., Jensen, R. et al. Migraine remains second among the world's causes of disability, and first among young women: findings from GBD2019. J Headache Pain. 2020;21,137. doi.org/10.1186/s10194-020-01208-0.

SOURCE AbbVie Canada


Vous voulez publier votre communiqué au Quotidien Économique la plateforme des gens d’affaires francophone? Contactez-nous au 579-251-0539 ou par courriel : contenu@comarmure.com

Aimez-vous cette nouvelle?