AccueilFlèche ActualitésFlècheConstructionFlècheStimuler l'accès aux marchés publics, contrer la pénurie de main-d'œuvre et augmenter l'offre de logements

Stimuler l'accès aux marchés publics, contrer la pénurie de main-d'œuvre et augmenter l'offre de logements

Le mardi 9 août 2022

En marge des élections provinciales qui auront lieu l'automne prochain, l'Association de la construction du Québec (ACQ) a dévoilé aujourd'hui sa plateforme électorale. Elle contient au total 19 recommandations autour de 6 thèmes afin que les partis politiques répondent aux attentes des entrepreneurs en construction en vue de la prochaine campagne électorale

Stimuler l'accès aux marchés publics, contrer la pénurie de main-d'œuvre et augmenter l'offre de logements

L'ACQ y propose des solutions pour augmenter le nombre de soumissionnaires dans les contrats publics, pour contrer la pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans l'industrie de la construction, pour augmenter l'offre de logements, pour favoriser la qualité dans la construction et pour construire de façon durable et responsable.

« Les entrepreneurs en construction seront appelés à jouer un rôle crucial dans le développement du Québec au cours des 10 prochaines années. Cette plateforme regroupe les principales attentes formulées par nos membres. Nous proposons des mesures concrètes que le prochain gouvernement pourra mettre en place durant son prochain mandat », a déclaré Jean-François Arbour, ing., président de l'ACQ.

Stimuler l'accès aux marchés publics

Au cours des dernières années, les investissements dans les infrastructures publiques ont considérablement augmenté, notamment dans le cadre du plan de relance économique suivant la sortie de la pandémie. Or, le nombre de soumissionnaires est en baisse et les prix des soumissions sont de plus en plus élevés.

« Le coût des matériaux ne cesse d'augmenter à un rythme que l'on ne peut prédire, la chaîne d'approvisionnement de l'ensemble de l'industrie demeure tout à fait imprévisible, la qualité des documents de construction n'est pas toujours au rendez-vous et les avis de changement nous donnent des maux de tête autant sur le plan administratif que financier. Le prochain gouvernement devra prendre ces éléments très au sérieux et ouvrir le dialogue avec les acteurs du milieu s'il souhaite véritablement ouvrir les marchés publics au plus grand nombre et bénéficier d'une saine compétition au sein de ceux-ci », a souligné M. Arbour.

Contrer la pénurie de main-d'œuvre

Un autre défi très important pour le prochain gouvernement sera sans aucun doute de contrer les effets négatifs de la pénurie de la main-d'œuvre. Pour l'ACQ, cela passe par la création d'un programme de travailleurs étrangers temporaires spécifique au secteur de la construction.

« Le nombre d'heures travaillées dans notre industrie atteint des records, alors que la main-d'œuvre se fait rare. Nous devons nous tourner vers l'international pour répondre à la demande, mais notre industrie est l'une des plus réglementées au Québec. Les contraintes, en commençant par la saisonnalité de notre industrie, sont grandes. Le prochain gouvernement devra lever ces barrières s'il souhaite augmenter le nombre de logements au Québec et résorber le déficit d'entretien des infrastructures publiques », a mentionné le président de l'ACQ.

Augmenter l'offre de logements

Le taux d'inoccupation des loyers au Québec a rarement été aussi bas, notamment dans les villes en périphérie des grands centres. Qui plus est, la SCHL estime que la province aura besoin de construire plus de 620 000 logements supplémentaires pour conserver son niveau d'abordabilité actuel.

« Il faut construire plus, mieux et de façon durable. Le prochain gouvernement devra déployer une stratégie simple et efficace pour favoriser la construction résidentielle, notamment la construction en hauteur, sans quoi le niveau d'abordabilité ne cessera d'augmenter », a conclu M. Arbour.

Pour consulter la plateforme électorale de l'ACQ, cliquez sur le lien suivant : https://www.acq.org/wp-content/uploads/2022/07/platefomre-elec-final.pdf



À propos de l'ACQ

Principal groupe de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs de l'industrie québécoise de la construction, l'Association de la construction du Québec (ACQ) est le plus important regroupement multisectoriel à adhésion volontaire de cette industrie. En vertu de la loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I). L'ACQ représente près de 18 000 entreprises qui génèrent près du deux tiers des heures totales travaillées et déclarées dans l'industrie. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses Plans de garantie ACQ (PGA). Grâce à un réseau de 10 associations régionales implantées dans 18 villes du Québec, elle offre à ses membres une multitude d'outils et de services.

Twitter : @ACQprovinciale

SOURCE Association de la construction du Québec


Vous voulez publier votre communiqué au Quotidien Économique la plateforme des gens d’affaires francophone? Contactez-nous au 579 251-0539 ou par courriel : contenu@comarmure.com

Aimez-vous cette nouvelle?