HomeFlèche NewsFlècheInnovationFlèche

Friday May 16, 2014

Cet investissement de plus de 250 millions de dollars, annoncé par le Premier Ministre Stephen Harper, démontre l'engagement et le leadership du Canada en matière de conservation.

Axé sur la conservation, la restauration et le lien privilégié qu'entretiennent les Canadiens avec la nature, ce plan global sera bénéfique tant pour les milieux naturels du pays que pour l'ensemble de la population canadienne.

Conservation de la nature Canada salue en particulier la poursuite à long terme du Programme de conservation des zones naturelles (PCZN) associée au Plan. Le Programme sera prolongé de cinq ans et fera l'objet d'un nouvel investissement de 100 millions de dollars de la part du gouvernement fédéral. Cette somme sera doublée grâce à l'apport de fonds de contrepartie provenant de dons privés et d'autres sources.

Depuis 2007, près de 4 000 kilomètres carrés de terres à haute valeur écologique ont été protégés dans le sud du Canada en vertu du PCZN, assurant ainsi la conservation d'habitats de plus de 160 espèces en péril. Grâce aux fonds du gouvernement du Canada et à des contributions d'origines diverses, ce Programme a déjà généré des activités de conservation d'une valeur excédant 600 millions de dollars.

Canards Illimités Canada (CIC) a félicité de son côté le gouvernement fédéral pour avoir placé la conservation des milieux humides au coeur de son nouveau Plan national de conservation (PNC).


Cette annonce marque l'aboutissement de près de trois ans de consultations publiques entre les représentants de CIC et d'autres partenaires qui, de pair avec les autorités fédérales, ont orienté l'élaboration du Plan. CIC était ravi du consensus atteint entre toutes les parties pour faire de la conservation des milieux humides la pierre angulaire du PNC. Cette nouvelle initiative d'envergure permettra aux Canadiens de bénéficier d'un environnement plus sain, d'un plus grand nombre d'activités récréatives et d'une économie durable, grâce à un effort concerté pour conserver et améliorer certains des écosystèmes les plus menacés du pays.

"Il s'agit d'un grand jour pour le Canada et d'une étape cruciale pour assurer le bien-être socioéconomique et écologique du pays, mais également la prospérité des générations futures, déclare le président de CIC, M. Mac Dunfield. L'importance des milieux humides pour les Canadiens n'a jamais été aussi manifeste."

Le premier ministre a révélé un investissement de l'ordre de 252 millions de dollars qui constitue un Plan national de conservation visant la réhabilitation des milieux humides dégradés. Cet investissement comprend également un Fonds de conservation des milieux humides, évalué à 50 millions de dollars sur cinq ans consacrés à des projets de restauration, de conservation et de mise en valeur d'un bout à l'autre du pays. Le Fonds appuierait aussi les programmes de préservation des habitats essentiels en vertu d'un Plan fédéral de conservation des zones naturelles entièrement renouvelé, aussi dévoilé aujourd'hui.

Do you like this news?

Back to Innovation list