HomeFlèche NewsFlècheBlogFlècheOn se texte et on déjeune

On se texte et on déjeune

Monday January 26, 2015

Vous rappelez-vous de cette boutade qu'on s'amusait à se dire en se quittant : "On s'appelle et on déjeune" ?

Les temps et la technologie ayant changé, l'avènement des appareils intelligents nous a fait oublier qu'on pouvait même téléphoner avec ces appareils...  

Lire sur un ton sarcastique...

On se texte et on déjeune

Pour avoir été impliqué dans le domaine des télécommunications et particulièrement de la téléphonie mobile et sans-fil pendant plus de 20 ans, j'ai eu le bonheur de suivre et de voir apparaitre toutes les plateformes de téléphones cellulaires depuis 1986.  

 

J'ai vendu le monstrueux et gigantesque Motorola 8000M jusqu'aux impressionnants appareils intelligentes tels que iPhone et Android qui sont de véritables micro-ordinateurs.

 

Là où je suis fortement impressionné réside dans le fait qu'alors que nous pouvons accomplir presque tout (ou presque...) avec ces appareils, que ce soit de prendre des photos ou vidéos HD, faire la gestion de nos réseaux sociaux - je constate parallèlement qu'il devient justement et étrangement de plus en plus dur de se parler par téléphone...  je m'explique...

 

Les communications par courriel, qu'elles soient "one on one" ou via les  campagnes marketing (maintenant et heureusement soumises à la Loi C-28) sont désormais une forme de communication de laquelle il ne faut pas trop espérer pour entrer en communication avec un client potentiel ou une relation d'affaires.

Alors que nous sommes inondés de courriels quotidiennement, ils sont très faciles à mettre de côté et de ne pas les traiter ou simplement de ne pas les considérer.

Un courriel reçu "descendra" rapidement dans notre boîte de réception et n'attirera plus notre attention d'ici moins de 12 minutes selon des études.

Même important, s'il n'est  traité dans l'immédiat... Êtes-vous d'accord ?

 

Mais revenons à la téléphonie.

Les plateformes de messagerie se multipliant et la messagerie textuelle bidirectionnelle (vous rappelles-vous quand nous pouvions qu'émettre et pas recevoir?) est passé de 140 caractères à "presque illimitée", elle a remplacé petit à petit les courriels.

À son origine, un message texte était presque 'intime' et forme de communication entre conjoints, elle représente aujourd'hui le moyen le plus sûr pour toucher au but.

 

En ce qui me concerne, je trouve très intrusive cette forme de communication et admettez qu'elle laisse parfois place à un manque d'inhibition et permet à des gens d'écrire ce qu'ils ne diraient pas en personne... Vrai ?

Encore plus préoccupant que certaines personnes ne sont pas joignables par téléphone mais peuvent vous écrire d'interminables "SMS"...  Vous reconnaissez-vous ?

 

Aux messages textes, s'ajoute maintenant "Messenger' de Facebook qui prend de plus en plus de place car cette application permet de rejoindre encore plus de gens dont nous n'avons pas le numéro cellulaire.

Je trouve également intrusif qu'on puisse maintenant savoir si le message texte a été livré, affiché et même lu...

Je n'aurais pas assez de la journée pour lister toutes les applications offertes.

 

En résumé, ce billet évoque le fait et le constat de ne plus ou de ne pas perdre de temps à écrire des courriels car les chances d'êtres lus au long et grandement considérés sont faibles.

 

Nous sommes à l'ère des communications directes qui requiert une réponse sur-le-champ ! 

 

Est-ce que c'est super ou préoccupant ?

blog.charlesgroleau.com

www.charlesgroleau.com

https://www.linkedin.com/in/groleaucharles


Do you like this news?

Back to Blog list