HomeFlèche NewsFlècheBlogFlècheLa relance du Plan Nord; est-ce réel?

La relance du Plan Nord; est-ce réel?

Monday October 6, 2014

Depuis deux semaines au Quotidien Économique nous avons créé un important dossier sur la relance du Plan Nord avec un entretien exclusif du ministre Pierre Arcand, ce dossier a été le début d’un spin sur la relance du Plan Nord dans les médias jusqu’à plusieurs annonces du gouvernement Couillard la semaine dernière sur cette relance.

La relance du Plan Nord; est-ce réel?

Je dois vous dire que nous suivons avec grand intérêt cette relance après des mois de paralysie sur cet important projet porteur d’économie et d’emploi au Québec. Nous avons vécu un sérieux creux causé par le marché baissier des métaux et ça, c’est le risque de n’importe quel projet industriel. Mais ce qui a fait le plus mal a été les décisions purement politiques du précédent gouvernement. On voulait tout simplement saborder le terme «Plan Nord» eh oui, même qu’on a exigé d’un éditeur de publication de changer le nom de son de magazine du Plan Nord si on voulait avoir la collaboration du gouvernement précédent! On est allé jusqu’à ce point! On a tout simplement arrêté de vendre ce projet et même jusqu’à éloigner les investisseurs potentiels à ce projet porteur.

Maintenant la réalité est que le gouvernement Couillard fonce vers le succès d’un Plan Nord dynamique et actif. Déjà depuis plusieurs mois le gouvernement s’est impliqué et a soutenu des investissements de 63 millions $ dans un fonds dédié au Plan Nord et aussi un 100 millions pour la formation de travailleurs du Nord du Québec. Dans ce plan de relance, le ministre Pierre Arcand a annoncé la création de la Société du Plan Nord, afin d’être prêt au retour du balancier des prix des métaux et du minerai, de ficeler le tout afin que ce projet porteur de notre économie et aussi de l’emploi en soit un de réalité qui pourrait relancer le Québec vers des sommets économiques auxquels on a droit.

Québec a investi 50 millions $ dans le gaz naturel liquéfié via Investissement Québec qui compte faire l’acquisition de 42% dans Gaz Metro GNL, une entreprise spécialisée dans le gaz naturel liquéfié. Gaz Metro de son côté prévoit investir 118 millions $ pour tripler la capacité de liquéfaction de gaz naturel à son usine située dans l’Est de Montréal. Une fois plus, la preuve que le Plan Nord va servir de plateforme économique pour toutes les régions du Québec.

Donnons-nous ce droit de réussir ce projet porteur afin de redevenir une province viable économiquement au  Canada.

Do you like this news?

Back to Blog list