AccueilFlèche ActualitésFlècheTransportFlècheLe gouvernement du Canada investit dans l'infrastructure de transport à l'Aérocité internationale de Mirabel

Le gouvernement du Canada investit dans l'infrastructure de transport à l'Aérocité internationale de Mirabel

Le mardi 3 septembre 2019

La qualité de l'infrastructure de transport du Canada et l'efficacité de nos corridors de commerce sont des éléments clés du succès des entreprises canadiennes sur le marché mondial. Le gouvernement du Canada investit dans les projets d'infrastructure qui créent des emplois de qualité pour la classe moyenne et qui appuient la croissance économique.

Le gouvernement du Canada investit dans l'infrastructure de transport à l'Aérocité internationale de Mirabel

Aujourd'hui, l'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a fait l'annonce d'un nouvel investissement important de 50 millions de dollars afin d'améliorer le transport aérien de marchandises et la logistique à l'Aérocité internationale de Mirabel et d'aider les entreprises locales à soutenir la concurrence en acheminant les marchandises canadiennes vers les marchés étrangers.

Les travaux consistent notamment à agrandir l'aire de trafic principale et à la convertir en aire de trafic servant au transport de fret, à améliorer le réseau routier du secteur pour faciliter l'accès à la nouvelle aire de trafic consacrée au transport du fret et augmenter la capacité de l'aire de stationnement des aéronefs, et à construire une aire d'entreposage d'une superficie de 20 000 m2 qui sera consacrée au transport aérien de marchandises et à la logistique.

Ce projet aidera à répondre à l'augmentation des exportations de marchandises canadiennes vers les marchés étrangers en dotant Aéroports de Montréal des installations nécessaires à Mirabel pour absorber la croissance des volumes de marchandises importées et exportées.

Cet investissement aura des retombées économiques importantes pour les Canadiens et créera des emplois de qualité pour la classe moyenne durant les travaux.

Le gouvernement du Canada appuie les projets d'infrastructure qui contribuent le plus au succès continu du Canada sur le plan du commerce international. La diversification du commerce est au cœur du Fonds national des corridors commerciaux, lequel finance des projets qui :

  • améliorent la performance du réseau de transport afin d'accroître la valeur et le volume des marchandises exportées du Canada vers les marchés outre-mer;

  • génèrent de nouveaux échanges commerciaux outre-mer grâce aux investissements.

 

«?Notre gouvernement investit dans l'économie canadienne en apportant des améliorations à nos corridors de commerce et de transport. Nous appuyons des projets qui assureront la circulation efficace des marchandises vers les marchés et des personnes vers leur destination, qui stimuleront la croissance économique, qui créeront des emplois de qualité pour la classe moyenne, et qui veilleront à ce que les réseaux de transport du Canada demeurent concurrentiels et efficaces.?»

L'honorable Marc Garneau
Ministre des Transports


Les faits en bref

  • Un réseau de transport efficace et fiable est essentiel à la croissance économique du Canada. Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire du Fonds national des corridors commerciaux, effectue des investissements qui appuieront la circulation des marchandises vers les marchés internationaux. Bien que les États-Unis demeurent le principal partenaire commercial du Canada avec 741,4 milliards de dollars en échanges commerciaux (437,6 milliards de dollars d'exportations et 303,8 milliards de dollars d'importations) en 2018, les échanges commerciaux avec les marchés internationaux augmentent. De 2015 à 2018, les échanges commerciaux avec l'Asie (à l'exclusion du Moyen-Orient) ont augmenté de 18,9 % pour atteindre 199,2 milliards de dollars et ceux avec l'Union européenne ont augmenté de 19 % depuis 2015 pour atteindre 118,1 milliards de dollars en 2018.

  • Le gouvernement du Canada effectue des investissements qui aident les exportateurs canadiens à intensifier leur présence sur de nouveaux marchés et à tirer parti des nouvelles possibilités qui existent grâce aux accords commerciaux que le gouvernement a conclus au cours des trois dernières années. En investissant dans les industries fortement axées sur l'exportation, le gouvernement s'engage à créer des emplois bien rémunérés et à renforcer l'économie canadienne.

  • Au moyen du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, d'infrastructures vertes, d'infrastructures sociales, d'infrastructures de commerce et de transport, et d'infrastructures des collectivités rurales et nordiques.

Aimez-vous cette nouvelle?