AccueilFlèche ActualitésFlècheTransportFlècheLe Canada et le Québec contribuent au développement économique et au transport maritime en Montérégie

Le Canada et le Québec contribuent au développement économique et au transport maritime en Montérégie

Le vendredi 14 juin 2019

Investir pour développer des infrastructures de commerce et de transport efficaces et durables contribue à améliorer la circulation des marchandises, tout en répondant aux besoins des entreprises partout au pays. Avec de tels investissements, les gouvernements du Canada et du Québec établissent les bases d'une économie dynamique et favorisent la croissance de la classe moyenne.

Le Canada et le Québec contribuent au développement économique et au transport maritime en Montérégie

Le ministre des Transports du Canada, l'honorable Marc Garneau, et le député de Beauharnois à l'Assemblée nationale et adjoint parlementaire du ministre des Transports, M. Claude Reid, ont annoncé aujourd'hui le financement, par les gouvernements du Canada et du Québec, du projet d'agrandissement du port de Valleyfield. Ce projet a pour but de consolider le positionnement stratégique du port à l'intérieur du réseau portuaire commercial canadien et québécois, tout en lui permettant de saisir de nouvelles occasions d'affaires.

Le projet d'agrandissement vise à augmenter la capacité d'accostage des navires par le prolongement d'un des quais existants, par l'ajout d'un poste à quai et par l'aménagement d'une rampe de transroulage. De cette façon, le port pourra mieux répondre à ses besoins actuels en plus de prévoir une augmentation future de ses activités liées au développement de projets dans le Nord-du-Québec et à l'établissement de nouvelles entreprises  dans la zone industrielle du sud-ouest de la Montérégie. Le projet permettra aussi de soutenir plus de 250 emplois directs et indirects, dont 47 liés à la période de construction.

Le coût global du projet est estimé à 36 millions de dollars. Le gouvernement du Canada versera une contribution  de 12 millions de dollars dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada, volet Infrastructures provinciales territoriales - Projets nationaux et régionaux. Le gouvernement du Québec investira, quant à lui, 12 millions de dollars dans le cadre du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. De son côté, la Société du Port de Valleyfield contribuera également au projet en investissant 12 millions de dollars.

« Investir dans les infrastructures de transport et de commerce permet de mettre en place les conditions idéales à une croissance à long terme et de bâtir des collectivités fortes et compétitives. Le port de Valleyfield est un pilier logistique pour les industries de la région du sud-ouest de la Montérégie, en plus d'être une porte d'entrée stratégique pour le commerce entre le Québec, l'Ontario et le reste de l'Amérique du Nord. En investissant dans ce projet, nous contribuerons à la vitalité économique de la région tout en appuyant le développement des municipalités éloignées et du Grand Nord. »

Le ministre des Transports du Canada, l'honorable Marc Garneau, au nom du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable François-Philippe Champagne

« Les investissements annoncés aujourd'hui contribueront très certainement à rendre le transport maritime plus efficace et plus compétitif. Je suis convaincue que l'essor économique du Québec passe notamment par le développement du potentiel maritime lié au Saint-Laurent et à ses affluents. »

La ministre déléguée aux Transports, responsable de la mise en œuvre de la Stratégie maritime et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau

« L'agrandissement du port de Valleyfield est une excellente nouvelle pour le développement économique de notre région. L'ajout d'infrastructures de transport permettra au port de gagner en efficacité et en productivité et de développer de nouveaux marchés au Québec, au Canada et à l'international. Notre gouvernement répond encore une fois présent pour soutenir l'essor économique. »

Le député de Beauharnois à l'Assemblée nationale et adjoint parlementaire du ministre des Transports, M. Claude Reid, au nom du ministre des Transports du Québec, M. François Bonnardel


Faits en bref

  • Par l'entremise du plan d'infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur une période de 12 ans dans le transport en commun, dans les infrastructures vertes et sociales, dans les infrastructures de transport à l'appui du commerce, ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • De cette somme, plus de 10,1 milliards de dollars sont consacrés à des projets visant le commerce et le transport, ce qui inclut 5 milliards de dollars disponibles aux fins d'investissements par l'entremise de la Banque de l'infrastructure du Canada.

  • Le Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime, créé dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec :

    • a pour but de favoriser les investissements dans les infrastructures de transport maritime des marchandises et des personnes du Québec, et ce, dans un souci de compétitivité et de développement durable;

    • compte trois volets 

      • volet 1 : Infrastructures maritimes et intermodales en transport des marchandises

      • volet 2 : Projets pilotes en transport des marchandises

      • volet 3 : Infrastructures maritimes en transport des personnes

    • est doté d'un budget de 200 millions de dollars jusqu'en 2020;

    • s'adresse aux entreprises, aux organismes municipaux et à tout autre organisme ayant un établissement au Québec.

Aimez-vous cette nouvelle?