AccueilFlèche ActualitésFlècheTransportFlècheMise en place d'un projet pilote - Nouvelle mesure pour sécuriser la rue de l'Église à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Mise en place d'un projet pilote - Nouvelle mesure pour sécuriser la rue de l'Église à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Le mardi 14 septembre 2021

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que la présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain, Mme Sonia LeBel, annoncent l'implantation d'un projet pilote visant à améliorer la sécurité sur la rue de l'Église, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, dans la région de la Mauricie

Mise en place d'un projet pilote - Nouvelle mesure pour sécuriser la rue de l'Église à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Ainsi, le ministère des Transports a procédé à l'application d'un nouveau type de marquage sur la chaussée. Celui-ci est situé sur la rue de l'Église, en direction sud, à la hauteur de la rue du Bocage, à la limite des zones de 80 km/h et de 50 km/h. La zone de marquage, composée d'une série de bandes transversales, couvre une distance d'un peu moins de 100 mètres.

L'objectif de ce projet pilote est d'analyser l'influence d'un nouveau type de marquage sur le comportement des usagers de la route et d'évaluer le respect de la limite de vitesse affichée. Ainsi, l'application d'une série de bandes transversales de plus en plus rapprochées de chaque côté de la voie de circulation crée l'illusion d'une accélération du véhicule afin de sensibiliser le conducteur à sa vitesse pratiquée.

 

« Nous sommes heureux d'innover dans nos manières de faire afin d'améliorer le respect des limites de vitesse affichées. Avec ce projet pilote, nous espérons améliorer le bilan routier et augmenter la sécurité en soutenant la signalisation en place pour sensibiliser davantage les usagers. Je remercie Sainte-Geneviève-de-Batiscan de faire partie de ce projet qui contribuera, j'en suis certain, à l'atteinte de nos objectifs communs. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Je souhaite sincèrement que l'initiative qui sera implantée à Sainte-Geneviève-de-Batiscan influe positivement sur le comportement des usagers. Je suis convaincue de l'importance de la prévention et j'espère que les automobilistes répondront favorablement à cette nouvelle approche. »

Sonia LeBel, présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain



Faits saillants

  • Des relevés de vitesse seront compilés et analysés avant et après l'application du marquage au sol afin d'évaluer l'effet de la mesure sur la vitesse pratiquée du secteur. Plus précisément, à la suite de l'implantation du marquage, un premier relevé des vitesses sera effectué, et un deuxième suivra quatre semaines plus tard afin de vérifier si les effets de cette mesure perdurent.

  • Une vingtaine de sites partout au Québec feront l'objet d'analyses dans le cadre d'un vaste projet pilote portant sur l'application de différents types de marquage sur la chaussée pour réduire les vitesses pratiquées des usagers de la route. Ces essais se dérouleront jusqu'à l'automne 2021.

Suivez-nous sur TwitterFacebook et Instagram.

SOURCE Cabinet du ministre des Transports

Renseignements: Sources : Florence Plourde, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, Tél. : 418 643-6980; Florent Tanlet, Attaché de presse, Cabinet de la présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain, Tél. : 418 265-1982; Pour information : Relations avec les médias, Direction générale des communications, Ministère des Transports, Tél. : Québec : 418 644-4444, Montréal : 514 873-5600, Sans frais : 1 866 341-5724

Aimez-vous cette nouvelle?