AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheMOVE Protéine - La « jeune pousse » d'ici qui veut en planter d'autres

MOVE Protéine - La « jeune pousse » d'ici qui veut en planter d'autres

Le mardi 5 février 2019

MOVE Protéine est fière d'annoncer son engagement à planter un arbre pour chaque produit vendu. Pour honorer cet engagement, la jeune entreprise s'est associée à l'organisme Trees for the Future qui a planté 155 millions d'arbres depuis ses débuts il y a 30 ans.

MOVE Protéine - La « jeune pousse » d'ici qui veut en planter d'autres

« Cette initiative est née de notre désir d'avoir un impact au-delà de notre environnement immédiat. On sait que nos forêts ont un rôle global important pour contrer les effets négatifs des GES et c'est notre façon de faire notre part. » - Renaud LeBlanc, fondateur de MOVE Protéine.

L'entreprise annonce également qu'elle amorce un virage vers des formats de produits plus écologiques. « Nous offrirons bientôt nos produits en vrac pour desservir les épiceries zéro déchets, entre autres. »

À propos de MOVE

Lancée en 2016, MOVE offre des aliments 100% à base de plantes et faits au Québec. Ses produits sont présentement distribués dans 300 points de vente au Québec. 

Nouveau partenaire de distribution

L'entreprise a récemment joint ses forces à la Coopérative d'Alentour, distributeur québécois reconnu dans le domaine des aliments santé depuis plus de 25 ans. « Avec ce partenariat, nous cherchons à augmenter l'accessibilité de nos produits dans le chaînes d'épiceries et épiceries d'alimentation naturelle. »

Les protéines végétales et la nutrition à base de plantes

« Que ce soit pour des raisons de santé, d'environnement ou de bien-être animal, toutes les raisons sont bonnes pour intégrer les protéines végétales dans son alimentation. »

Nouveau produit

Avec l'ajout de fibres et de légumes, MOVE vient tout juste de commercialiser une formule améliorée de son produit introduit en 2016. 

« Depuis nos débuts, notre objectif est de rendre les protéines végétales plus accessibles. Nous croyons que d'améliorer le goût des protéines végétales est la meilleure façon d'améliorer leur accessibilité pour le grand public. Et c'est ce qu'on a fait avec ce produit. » 

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens