AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheROSE ScienceVie s'installe à Huntingdon

ROSE ScienceVie s'installe à Huntingdon

Le mercredi 10 octobre 2018

Une usine de production et de transformation de cannabis verra le jour!

M. François Limoges, l'un des co-fondateurs de la compagnie ROSE ScienceVie a procédé aujourd'hui, en compagnie du maire d'Huntingdon, M. André Brunette, à la première pelletée de terre qui symbolise le lancement de la construction de l'usine de production et de transformation de cannabis. Les travaux ont débuté le 1er octobre et la construction s'échelonnera sur une période de huit mois.

ROSE ScienceVie s'installe à Huntingdon

« ROSE ScienceVie est une entreprise québécoise, créée et contrôlée par des administrateurs québécois. Nous construisons une usine au Québec et en sommes très fiers », a déclaré M. Limoges. « L'industrie canadienne du cannabis a une valeur estimée de 20 milliards de dollars. Nous créons des emplois au Québec, en produisant des produits québécois de la plus haute qualité, et permettant au Québec de prendre sa place dans l'économie canadienne du cannabis. »

Le Québec est en effet considérablement sous-représenté dans l'écosystème canadien du cannabis. L'arrivée de ROSE ScienceVie à Huntingdon représente donc un avantage important pour la région dans cette industrie, puisque l'entreprise y a son siège social.

Alors que la consommation légale de cannabis récréatif entrera en vigueur au cours des prochains jours, l'usine de Huntingdon pourra éventuellement devenir un producteur pour la Société québécoise du cannabis (SQDC) et garantir aux Québécois l'accès à des produits de haute qualité répondant aux plus hautes normes gouvernementales. Pour l'instant, les productions seront associées et normées pour répondre aux critères très exigeants des produits du cannabis à des fins médicales.

« Peu importe, nous sommes d'avis que les consommateurs québécois méritent le meilleur produit qui soit sur le marché. Dans cette mesure, nous avons comme principale préoccupation de nous imposer les normes de contrôle les plus sévères de l'industrie et fixées par tous les paliers gouvernementaux », a ajouté M. Limoges.

Établie sur un terrain de 700 000 pieds carrés et construite à l'aide de fonds provenant exclusivement du secteur privé, l'usine de fabrication et de transformation de cannabis comprendra des installations intérieures à environnement contrôlé, garantissant une qualité supérieure et une production constante à coût abordable à longueur d'année. L'usine logera les bureaux de ROSE ScienceVie, ainsi que ses salles de croissance.

Cette première phase de 55 000 pieds carrés représente un investissement de 31,6 M$ et contribuera à la création d'une centaine d'emplois dans la région. Une deuxième phase de 100 000 pi2 suppose un nouvel investissement de 49,3 M $ et la création de 200 emplois supplémentaires. L'investissement total sera donc de 80 M$ sur les cinq prochaines années. L'entreprise compte créer 300 emplois au cours de cette période.

Un apport important pour la ville d'Huntingdon
Du côté de la Ville, l'administration municipale est très fière de s'associer à ce projet. « La construction de cette usine, nécessitant des investissements privés importants, s'échelonnera sur plusieurs mois et impliquera l'emploi de nombreux travailleurs locaux. Pour une municipalité comme la nôtre, qui fut grandement touchée au cours des dernières années par la perte de différentes industries, c'est un projet d'envergure! », a déclaré le maire, M. André Brunette.

« Le soutien que nous ont offert la Ville de Huntingdon et ses citoyens est non négligeable. Nous sommes heureux de nous installer dans cette communauté », ajoute M. Limoges.

À propos de ROSE ScienceVie
Fondée par un groupe de cadres chevronnés disposant d'une vaste expérience acquise dans des industries fortement réglementées, ROSE s'engage à ce que le Québec bénéficie de la production, de la vente et de l'utilisation responsables du cannabis.

Le cannabis et les produits dérivés de ROSE seront de la plus haute qualité, produits à partir de protocoles rigoureux dans ses installations intérieures à environnements contrôlés, garantissant une qualité supérieure et une production constante à coût abordable à longueur d'année. En tant que producteur licencié québécois, ROSE participera activement au développement économique en créant, entre autres, 300 emplois directs au cours de ses premières années d'activité.

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens