AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheUber annonce un investissement majeur dans la création d'emplois au Canada

Uber annonce un investissement majeur dans la création d'emplois au Canada

Le jeudi 13 septembre 2018

Dara Khosrowshahi, le président-directeur général d'Uber, annonce à Toronto, aujourd'hui, l'ouverture début 2019 d'un pôle d'ingénierie ainsi que l'agrandissement de son centre de recherches et développement « Advanced Technologies Group (ATG) »; un investissement de plus de 200 millions de dollars canadiens sur une période de cinq ans.

Uber annonce un investissement majeur dans la création d'emplois au Canada

CRÉATION D'EMPLOIS

Le Canada est l'un des endroits les plus attrayants au monde, notamment pour ceux qui cherchent à acquérir de l'expérience académique ou professionnelle dans le domaine de l'intelligence artificielle et du génie informatique. De ce fait même, d'importantes sommes provenant de fonds gouvernementaux, d'établissements universitaires et d'entrepreneurs innovants ont été investies de manière stratégique dans la région de Toronto faisant de cette région un écosystème technologique riche et dynamique.

Misant sur ces forces, Uber a fait son premier investissement dans le secteur technologique torontois en mai 2017, en ouvrant le premier centre international de conduite automatisée de son groupe de technologies avancées (ATG), dirigé par une professeure et experte en intelligence artificielle de l'Université de TorontoRaquel Urtasun. Uber est également devenu un commanditaire platine de l'Institut Vector, dont la professeure Urtasun est cofondatrice.

Uber annonce aujourd'hui, d'une part, l'extension de son centre international de conduite automatisée et, d'autre part, l'ouverture d'un nouveau pôle d'ingénierie à Toronto au début de l'année 2019. Ce pôle se concentrera sur la construction, l'exploitation et la mise à jour continue de l'infrastructure et du système de gestion électronique qui alimentent les produits d'Uber.

Grâce à ces initiatives, Uber créera des centaines de nouveaux emplois dans le domaine de la technologie et de l'ingénierie au Canada. Combiné à ses entreprises locales de covoiturage urbain et de service de livraison de repas, l'effectif global d'Uber à Toronto dépassera les 500 employés au cours des prochaines années.

« Chez Uber, nous reconnaissons l'engagement du Canada envers l'innovation, ainsi que le dynamisme de l'écosystème technologique de Toronto, a déclaré Dara Khosrowshahi, président-directeur général d'Uber. Nous voulons soutenir l'innovation issue de cette région formidable et diverse. C'est pourquoi je suis très heureux d'être ici aujourd'hui pour annoncer notre engagement continu et notre investissement dans le secteur de la technologie au Canada. »

VOITURES AUTONOMES

Selon Uber, la technologie a le pouvoir de rendre le transport plus efficace, plus accessible et plus sûr que jamais. La technologie inhérente à la conduite automatisée a le potentiel de faire de ces attentes une réalité quotidienne pour de nombreux utilisateurs à travers le monde. Développer une technologie de conduite automatisée de premier ordre prendra du temps; la sécurité est et restera, en tout temps, la priorité de l'entreprise.

En seulement 15 mois, le centre international de conduite automatisée ATG de Toronto a réalisé des avancées technologiques significatives dans le but de faire de la conduite automatisée une réalité sécuritaire et fiable pour des millions de personnes à travers le monde. La recherche a déjà contribué à améliorer la performance et à ajouter de nouvelles fonctionnalités à la flotte de voitures autonomes d'Uber.

Le centre ATG d'Uber à Toronto est le premier centre de recherches en conduite automatisée d'Uber à l'extérieur des États-Unis. Il a d'ailleurs attiré de nombreux talents locaux et internationaux grâce à son écosystème d'IA florissant et diversifié.

« Travailler au centre ATG d'Uber à Toronto m'a permis de porter ma recherche universitaire à un niveau supérieur, en appliquant cette dernière au monde réel. Uber est à l'avant-garde de la technologie permettant la conduite automatisée, et je suis honorée d'avoir l'occasion de contribuer à l'avenir du transport, a déclaré Raquel Urtasun, scientifique en chef du groupe Uber ATG et chef du centre ATG à TorontoJe suis fière de faire partie des efforts continus que Toronto déploie afin de se saisir de la diversité et de l'innovation technologique. Je suis ravie que nous déployions ces efforts pour faire de la technologie inhérente à la conduite automatisée une réalité. »

INGÉNIERIE ET INNOVATION CHEZ UBER

Le nouveau pôle d'ingénierie canadien se joindra aux efforts mondiaux visant à assurer la fiabilité et l'efficacité de la plateforme Uber afin que cette dernière puisse continuer à évoluer et offrir davantage de fonctionnalités tant aux usagers, qu'aux partenaires-chauffeurs et aux villes. Il s'agit d'un domaine d'intervention stratégique clé pour les équipes d'ingénieurs : une application mobile encore plus fiable et flexible donnera à Uber les moyens de déployer avec davantage d'efficacité de nouveaux produits dans le monde entier. Cela signifie, par exemple, un déploiement plus rapide des nouvelles fonctionnalités de l'application Uber, comme Express Pool, que nous venons de lancer à Torontoaujourd'hui, ou les vélos électriques Jump et les trottinettes électriques, ou encore des partenariats de la compagnie avec des sociétés de transports en commun.

Le pôle d'ingénierie mis en place par Uber ne créera pas uniquement de la main-d'œuvre locale, elle aura également des répercussions mondiales. En lançant ce pôle d'ingénierie, la compagnie s'engage à soutenir la croissance de l'écosystème technologique canadien. Elle offrira par ailleurs aux actuels ingénieurs d'Uber provenant de diverses localisations la possibilité de s'installer dans les bureaux de Toronto. Uber a la certitude que plusieurs de ses employés feront ce choix - beaucoup de ses ingénieurs canadiens, comme des quatre coins du monde, ont déjà manifesté leur intérêt à vivre et à travailler à Toronto.

Si les sites d'ingénierie d'Uber aux États-Unis, situés, entre autres, dans la région de San Francisco, connaissent une croissance continue, de plus en plus de talents peuvent être trouvés dans les pôles technologiques du monde entier. Toronto sera le huitième pôle d'ingénierie d'Uber en dehors des États-Unis, rejoignant une communauté technique solide en Europe, en Inde et en Amérique latine.

« Cette expansion survient à un moment passionnant pour les ingénieurs d'Uber, a déclaré Thuan Pham, chef des services technologiques chez Uber. Notre feuille de route comporte un certain nombre de paris importants qui sont autant de défis pour les ingénieurs intéressés à contribuer à l'avenir de leurs villes. Il y a encore beaucoup à écrire dans l'histoire de l'ingénierie d'Uber et nous sommes emballés par le talent local et international que Toronto attire pour nous aider à écrire le prochain chapitre. »

À PROPOS D'UBER CANADA

Cofondée par l'entrepreneur canadien Garrett Camp en 2009, Uber évolue au rythme où tourne la Terre. Présent dans les communautés à travers le Canada, Uber a révolutionné le transport et offre aux partenaires-chauffeurs canadiens une nouvelle façon de générer des revenus durant leur temps libre en offrant une alternative de transport plus abordable aux usagers à travers le pays. Pour plus d'informations, visitez : uber.com.

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens