AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheRio Tinto investit 250 millions de dollars canadiens et prolonge la durée des opérations de sa raffinerie d'alumine Vaudreuil située au Complexe Jonquière, Québec, Canada

Rio Tinto investit 250 millions de dollars canadiens et prolonge la durée des opérations de sa raffinerie d'alumine Vaudreuil située au Complexe Jonquière, Québec, Canada

Le lundi 12 février 2018

Rio Tinto investit 250 millions de dollars canadiens à sa raffinerie d'alumine Vaudreuil, située dans la région du Saguenay - Lac-Saint-Jean, au Québec. Cet investissement consiste en la construction d'une usine de filtration et l'optimisation du site de disposition des résidus de bauxite du Complexe Jonquière. Il permet de prolonger les opérations de l'Usine Vaudreuil au-delà de 2022.

Rio Tinto investit 250 millions de dollars canadiens et prolonge la durée des opérations de sa raffinerie d'alumine Vaudreuil située au Complexe Jonquière, Québec, Canada

Gervais Jacques, directeur exécutif, Opérations - Atlantique, Rio Tinto, Aluminium déclare : « Aujourd'hui représente un jalon important dans l'histoire de l'Usine Vaudreuil. Celle-ci pourra poursuivre l'approvisionnement de nos usines de classe mondiale dans la région. La réalisation du projet permet le maintien de plus de 1 000 emplois et génère des retombées économiques importantes pour le Saguenay - Lac-Saint-Jean. »

« Nos employés et leurs représentants ont mis tout leur cœur, leur engagement et les efforts nécessaires pour la prolongation des opérations de l'usine. »

« L'équipe de la raffinerie d'alumine Vaudreuil peut maintenant se tourner vers l'avenir et cet investissement de 250 millions de dollars nous permettra de planifier les prochaines années. L'alumine de grande qualité produite à l'Usine Vaudreuil nous permet de demeurer compétitifs au niveau des coûts et d'accroître la valeur pour nos clients. »

Jean-François Nadeau, directeur général, Complexe Jonquière, Rio Tinto, Aluminium poursuit : « Je tiens à saluer et reconnaître tout le travail accompli par nos employés et partenaires, sans qui cette étape charnière n'aurait pu être possible. Merci également aux nombreux comités qui ont permis de bonifier le projet. »

Parallèlement à cet investissement, Rio Tinto poursuit ses travaux de recherche de solutions pour valoriser les résidus de bauxite. Les opérations de l'Usine Vaudreuil consolident plus de 1 000 emplois dans la région du Saguenay - Lac-Saint-Jean et génèrent annuellement des retombées économiques de l'ordre de 135 millions de dollars.

La démarche de consultation avec le milieu entamée en 2015 a permis à Rio Tinto d'améliorer et de bonifier le projet Vaudreuil 2022. Rio Tinto poursuivra le travail de collaboration avec le Groupe de travail, la communauté, les employés, leurs représentants et ses partenaires afin de maintenir les activités de l'usine tout en considérant les préoccupations du milieu et ainsi continuer à générer des retombées économiques importantes pour la région du Saguenay - Lac-Saint-Jean.

Démarrée en 1936, l'Usine Vaudreuil transforme la bauxite en alumine, qui est essentielle pour produire de l'aluminium. Elle présente encore aujourd'hui les meilleures performances environnementales de son industrie. En 2017, elle a importé 3,7 millions tonnes de bauxite en provenance de l'Afrique et du Brésil.

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens