AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheL'emploi et le taux de chômage varient peu au mois de février

L'emploi et le taux de chômage varient peu au mois de février

Le vendredi 10 mars 2017

L'emploi a peu varié au Québec (- 11 100; - 0,3 %) en février tout comme au Canada (+ 15 300; + 0,1 %). Le taux de chômage du Québec augmente légèrement de 0,2 point et s'établit à 6,4 %; au Canada, il se fixe à 6,6 % (- 0,2 point). C'est ce qui ressort de l'analyse des données sur l'emploi et la population active diffusée par l'Institut de la statistique du Québec, à partir des résultats de l'Enquête sur la population active1.

L'emploi et le taux de chômage varient peu au mois de février

L'emploi dans le secteur des services (- 12 100) varie peu, alors que celui dans le secteur des biens (+ 800) affiche une stabilité.

Par rapport à février 2016, le Québec présente une variation de 83 000 emplois (+ 2,0 %) comparativement à 288 100 pour l'ensemble du Canada (+ 1,6 %).

Le taux de chômage des femmes varie peu par rapport à février 2016, mais demeure inférieur à celui des hommes

De février 2016 à février 2017, les femmes enregistrent une hausse de 33 200 emplois, dont une bonne partie est à temps plein (+ 27 100). Un portrait similaire s'observe chez les hommes : hausse de 49 600 emplois, dont la majorité est à temps plein (+ 27 700). Des variations respectives de 6 200 et de 21 900 emplois sont observées dans ceux à temps partiel.

La croissance de l'emploi chez les femmes bénéficie surtout au groupe d'âge des 25-54 ans (+ 21 900) et des 55 ans et plus (+ 19 600). Un repli de 8 200 emplois est noté chez les jeunes de 15 à 24 ans. Chez les hommes, l'augmentation de l'emploi se partage aussi entre les personnes de 25 à 54 ans (+ 21 700) et celles de 55 ans et plus (+ 27 800), alors que l'emploi des jeunes de 15 à 24 ans demeure inchangé.

Au cours des douze derniers mois, 36 900 personnes ont rejoint la population active; la hausse s'observe principalement chez les femmes (+ 33 000). Durant cette période, le nombre de chômeurs ne varie pas chez les femmes, mais diminue de manière importante chez les hommes (- 45 800). En ce qui concerne le taux d'activité, il augmente de 0,6 point chez les femmes et se fixe à 60,8 %, mais diminue de 0,4 point chez les hommes (68,8 %). Le taux d'emploi est en hausse, tant chez les femmes (+ 0,6 point à 57,6 %) que chez les hommes (+ 1,0 point à 64,0 %). Quant au taux de chômage, il s'établit à 7,0 % (- 2,0 points) chez les hommes et à 5,7 % (- 0,2 point) chez les femmes.

 

 

1. L'Institut de la statistique du Québec publie mensuellement les Résultats de l'Enquête sur la population active pour le Québec à partir des données diffusées par Statistique Canada. Ce document, disponible sur le site Web de l'Institut à 14 h, constitue une analyse détaillée accompagnée de tableaux et de graphiques. Les estimations mensuelles tirées de l'Enquête sur la population active sont fondées sur un échantillon et ainsi sujettes à une certaine variabilité d'autant plus importante lorsqu'elles sont ventilées selon le sexe, l'âge, les régions, les industries, etc. Les estimations mensuelles se caractérisent également par une plus grande variabilité que les tendances observées sur de plus longues périodes. »

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens