AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheLes associations patronales unissent leurs voix pour rappeler l'importance du respect des mesures sanitaires sur les chantiers de construction

Les associations patronales unissent leurs voix pour rappeler l'importance du respect des mesures sanitaires sur les chantiers de construction

Le mardi 19 janvier 2021

À l'instar de l'appel au respect des mesures sanitaires lancé vendredi par le ministre du Travail, Jean Boulet, l'Association de la construction du Québec (ACQ), l'Association des entrepreneurs en construction du Québec (AECQ), l'Association des constructeurs de route et grands travaux du Québec (ACRGTQ) et l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) lancent un appel à la solidarité des employeurs et des employés de l'industrie de la construction afin de limiter la propagation du virus.

Les associations patronales unissent leurs voix pour rappeler l'importance du respect des mesures sanitaires sur les chantiers de construction

Les associations patronales sont unanimes : les chantiers doivent poursuivre leurs activités. Pour ce faire, elles invitent leurs membres à respecter de la manière la plus stricte possible, l'ensemble des mesures sanitaires prescrites par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Dans un souci d'effort collectif pour diminuer la propagation du virus, les entrepreneurs sont également invités à réduire au minimum leurs activités pour la réalisation de leurs engagements.

Un bilan à protéger

Dès mai 2020, l'industrie a toujours préconisé le respect rigoureux des mesures, ce que l'industrie fait. En effet, selon les dernières données publiées le lundi 18 janvier par la Santé publique, le milieu de la construction représente uniquement 2,6 % (91) des cas en milieu de travail, alors que l'industrie compte plus de 175 000 travailleurs. De plus, il y a actuellement 3,6 % (22) des éclosions en milieu de travail qui proviennent de près de 40 000 chantiers de construction au Québec.

Toutefois, le ministre du Travail rapportait vendredi dernier que plusieurs cas de non-respect des consignes lui avaient été signalés dans les derniers jours.

À cet effet, les associations patronales rappellent que le respect des mesures sanitaires est l'affaire de tous. En effet, les employeurs doivent mettre à la disposition de tous les employés l'ensemble de l'équipement requis pour se protéger contre le virus, alors que les employés doivent respecter les consignes sur les chantiers.

Rappel des principales consignes à respecter :

  • Validation de l'état de santé des travailleuses et des travailleurs arrivant sur le chantier;

  • L'employeur doit faire tout ce qui est possible pour planifier les travaux de façon à respecter une distance physique de 2 mètres entre les travailleurs;

    • Si les tâches nécessitent absolument d'être à moins de 2 mètres d'une autre personne ou plus pour une période de plus de 15 minutes sans barrière physique (15 minutes cumulatives avec quiconque pendant le quart de travail), le port du masque médical (de procédure) et d'une protection oculaire (lunettes de protection ou visière couvrant le visage jusqu'au menton) est exigé;

  • Nettoyage régulier des mains (eau doit être à la température pièce);

  • Nettoyage des zones de repas et les roulottes de chantier régulièrement pendant la journée;

  • Aucun rassemblement sur le chantier ou à l'extérieur du chantier lors des pauses.

Pour consulter le guide des mesures sanitaires prescrites par la CNESST pour le secteur de la construction :

https://www.cnesst.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/dc100-2150-guide-construction.pdf

À propos de l'ACQ

Principal groupe de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs de l'industrie québécoise de la construction, l'Association de la construction du Québec (ACQ) est le plus important regroupement multisectoriel à adhésion volontaire de cette industrie. En vertu de la loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I). L'ACQ représente 17 719 entreprises qui génèrent plus de 62 % des heures totales travaillées et déclarées dans l'industrie. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de sa filiale ACQ Résidentiel. Grâce à un réseau de 10 associations régionales implantées dans 17 villes du Québec, elle offre à ses membres une multitude d'outils et de services.

À propos de l'AECQ

L'Association des entrepreneurs en construction du Québec (AECQ) regroupe la totalité des employeurs de la construction de la province de Québec assujettis à la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction (Loi R-20).

Elle a pour mandat de négocier les clauses communes aux quatre conventions collectives sectorielles. Pour ce faire, elle reçoit ses mandats des associations sectorielles d'employeurs, soit l'ACQ pour les secteurs institutionnel/commercial et industriel, l'ACRGTQ pour le secteur génie civil et voirie et l'APCHQ pour le secteur résidentiel.

En vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST), l'AECQ est également l'instance patronale représentant les employeurs au sein de l'Association sectorielle paritaire de la construction (ASP Construction).

À propos de l'ACRGTQ

Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction.

L'ACRGTQ est aussi, selon la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction, communément appelée Loi R-20, l'association sectorielle d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie. À ce titre, elle représente les intérêts de plus de 2 500 employeurs de l'industrie de la construction qui compte plus de 40 000 salariés.

À propos de l'APCHQ

Fondée en 1961, l'APCHQ est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de faire valoir et développer le professionnalisme de ses 18 000 entreprises membres réunies au sein de 14 associations régionales. Grâce à son offre de services techniques, juridiques, administratifs et de formation ainsi qu'à ses interventions gouvernementales et publiques, l'APCHQ contribue à ce que ses membres puissent accroître leurs compétences et évoluer dans un environnement hautement compétitif. En outre, à l'occasion du renouvellement des conventions collectives de l'industrie de la construction, l'APCHQ a le mandat de négocier au nom de 15 000 employeurs du secteur résidentiel.

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens