AccueilFlèche ActualitésFlècheQuotidiensFlècheLe gouvernement annonce une mesure exceptionnelle de 5,3 M$ pour soutenir l'industrie forestière

Le gouvernement annonce une mesure exceptionnelle de 5,3 M$ pour soutenir l'industrie forestière

Le vendredi 29 novembre 2019

À la suite de la fermeture de l'usine Fortress Specialty Cellulose (Fortress) de Thurso, le gouvernement annonce la mise en place d'une mesure de soutien exceptionnelle visant à réduire les conséquences de cette fermeture sur les entreprises forestières des Laurentides et de l'Outaouais. Le soutien financier gouvernemental d'un maximum de 5,3 M$ permettra de compenser les frais additionnels engendrés par le déplacement des volumes de bois des entreprises de ces régions vers l'usine de Domtar située à Windsor, en Estrie.

Le gouvernement annonce une mesure exceptionnelle de 5,3 M$ pour soutenir l'industrie forestière

Cette mesure vise donc à soutenir temporairement l'industrie forestière dans les Laurentides et en Outaouais d'ici la mise en place d'une solution durable. Pour ce faire, le gouvernement mettra notamment sur pied une cellule d'intervention spéciale. Cette cellule réunira les intervenants régionaux et gouvernementaux ainsi que des représentants de l'industrie afin de cibler des solutions permettant la poursuite des opérations forestières.

« Dès l'annonce de la fermeture de Fortress, le gouvernement a entrepris des démarches pour trouver de nouveaux preneurs pour le bois feuillu à pâte généré par les entreprises forestières des Laurentides et de l'Outaouais. L'annonce d'aujourd'hui est le premier pas vers des solutions durables pour soutenir l'économie et l'industrie forestière de la région. »

M. Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« En tant que député de Papineau, je suis fier de faire partie d'un gouvernement d'action qui est à l'écoute des besoins des citoyens de l'Outaouais. Le 18 novembre dernier, j'ai participé avec des acteurs forestiers et des élus tant fédéraux, provinciaux et régionaux que municipaux à une rencontre de travail afin de trouver, ensemble, des solutions à la crise qui secoue actuellement l'industrie forestière dans notre région. Au cours des derniers jours, j'ai travaillé avec acharnement avec mes collègues à mettre en place des mesures afin de répondre aux préoccupations soulevées par le milieu. Je suis donc satisfait des mesures que nous livrons aujourd'hui, mais ce n'est pas terminé et nous continuons présentement le travail pour assurer la pérennité de ces entreprises. »

M. Mathieu Lacombe, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais

« Le soutien de l'industrie forestière locale et la préservation des emplois qui s'y rattachent figurent en tête de lice de nos préoccupations. Voilà pourquoi il faut agir rapidement et tout mettre en œuvre pour réunir les conditions permettant la poursuite des activités de chacune des entreprises. »

M. Robert Bussière, député de Gatineau

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Quotidiens