AccueilFlèche ActualitésFlèchePlan NordFlècheAvis de nomination - Mme Carolle Audy, technicienne en administration à l'Institut national des mines

Avis de nomination - Mme Carolle Audy, technicienne en administration à l'Institut national des mines

Le vendredi 12 juillet 2019

Au nom du conseil d'administration de l'Institut national des mines du Québec (INMQ), le président, M. Guy Belleau, ainsi que M. Jean-François Pressé, président-directeur général, sont heureux d'accueillir la nouvelle technicienne en administration, Mme Carolle Audy.

Avis de nomination - Mme Carolle Audy, technicienne en administration à l'Institut national des mines

Possédant une vaste expérience en administration et en comptabilité, Mme Carolle Audy a joint l'équipe en janvier dernier. Cumulant près de trente années dans diverses organisations, elle détient les acquis et les compétences pour occuper le poste de technicienne en administration au sein de l'Institut national des mines. Ayant une bonne connaissance du secteur minier pour y avoir déjà œuvré, ses expériences variées et sa rigueur seront des atouts essentiels pour l'Institut. 

Mme Audy coordonne les services administratifs et financiers, notamment les travaux qui doivent être exécutés par une ressource externe. Elle prend aussi en charge la gestion financière régulière de l'Institut. Elle s'assure que les rapports et les redditions de comptes reliés à la gestion financière soient transmis dans les délais prescrits auprès des autorités gouvernementales compétentes. Elle effectue des travaux de secrétariat et de suivi des dossiers pour le président-directeur général. Elle est responsable de la gestion documentaire en conformité avec les règles de conservation de l'Institut.

Depuis son entrée en poste, Mme Audy a démontré son expertise, son souci du détail et sa volonté de faire de l'Institut national des mines, un modèle d'une saine gestion publique.

L'Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement dans l'exercice de sa responsabilité en matière d'éducation dans le secteur minier. Il a notamment pour mandat de maximiser la capacité de formation de la main-d'œuvre, en optimisant les moyens disponibles et en les utilisant selon une vision concertée de tous les acteurs du secteur minier.


Aimez-vous cette nouvelle?