AccueilFlèche ActualitésFlèchePlan NordFlècheNemaska Lithium obtient un brevet australien pour la production d'hydroxyde et de carbonate de lithium

Nemaska Lithium obtient un brevet australien pour la production d'hydroxyde et de carbonate de lithium

Le mercredi 11 janvier 2017

Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF) est heureuse d'annoncer qu'elle a obtenu l'approbation de sa demande de brevet numéro 2013270412 en Australie relativement à son processus exclusif de préparation d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium au moyen de l'électrolyse membranaire. Nemaska Lithium a demandé un examen accéléré de sa demande australienne en vertu du système d'Autoroute du traitement des demandes de brevet (ATDB), vu l'obtention de son brevet américain numéro 9 382 126 le 5 juillet 2016. La demande de brevet australien a été accélérée en raison de l'attribution préalable de brevets au Canada et aux États-Unis pour la même propriété intellectuelle, permettant ainsi à la Société d'économiser temps et argent.

Nemaska Lithium obtient un brevet australien pour la production d'hydroxyde et de carbonate de lithium

Jean-François Magnan, directeur technique à Nemaska Lithium, a affirmé que « cette nouvelle est importante, car il s'agit de notre premier brevet en Australie. Selon nous, le marché australien s'avère important, étant une source importante de production de concentré de lithium provenant de minerai. Ce brevet protège notre technique de production de sels de lithium à faible coût par électrolyse dans cette région. Nous demeurons vigilants lors de l'examen de nouvelles approches techniques pour la production d'hydroxyde et de carbonate de lithium en vue de protéger notre propriété intellectuelle à l'échelle mondiale. Nous croyons que ce brevet renforcera considérablement notre position sur le marché australien en croissance rapide. »

La direction estime que les processus brevetés de Nemaska Lithium présenteront des avantages considérables en matière de coûts et de pureté du produit par rapport aux pairs de la Société globalement (voir l'étude de faisabilité en date du 8 juin 2016).

Aimez-vous cette nouvelle?