AccueilFlèche ActualitésFlècheNovo-reportagesFlècheLe coworking, où en sommes-nous?

Le coworking, où en sommes-nous?

Le mardi 24 janvier 2017

Le coworking ou ce qu’on appelle aussi l’espace collaboratif, cette nouvelle façon d'organiser le travail en permettant aux entrepreneurs, startups, PME et travailleurs autonomes de partager un espace commun, est en pleine expansion au Québec.

Le coworking, où en sommes-nous?

Ce contenu est une présentation du Grafik'Art Montréal

Le coworking, c’est quoi ?

Selon la définition de Wikipédia, le coworking est un type d’organisation du travail qui regroupe deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture.

L’idée à l’origine est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver, dans ce lieu et à travers ce réseau, un espace de socialisation propre à l’entreprise. Les promoteurs de ces lieux ont pour référence mythique les cafés où artistes, écrivains et intellectuels étaient censés se retrouver autour d’un café ou d’une bière, dans un mélange créatif entre travail et convivialité.

Les espaces de coworking existent depuis quelques années. Ces espaces de travail partagé, troisième lieu, entre travail à domicile et travail en entreprise s’étendent rapidement.

À l’heure actuelle, certaines entreprises favorisent cette forme de travail pour des raisons évidentes d’économie, de flexibilité, mais aussi pour dynamiser la créativité de leurs employés à travers les contacts et rencontres facilités dans un tel espace.

Les coworkings répondent, à l’origine, à l’accroissement rapide du nombre de travailleurs indépendants, qu’ils soient développeurs, designers, blogueurs, architectes web, consultants en marketing ou autoentrepreneurs. Cette communauté potentiellement précaire a besoin d’un réseau fort de solidarité et de partage pour pouvoir se maintenir et partager des outils dédiés à cette forme de travail. Les coworkings, en tant qu’espace de travail, ont joué en ce sens un rôle central en favorisant la structuration d’un véritable réseau de coworkers, facilitant échanges, coopération et créativité.

Le travail collaboratif et en réseau est un mouvement de fond porté par l’expansion des nouvelles technologies. Cette nouvelle forme de travail remet fondamentalement en question les anciennes théories pyramidales du travail. Aujourd’hui, le travail se fait en réseau par une agrégation ponctuelle de compétences se formant et se reformant selon les projets, plus rapide et flexible que les structures très hiérarchisées des entreprises. Le réseau remplaçant potentiellement l’entreprise…

-SOURCE : WIKIPÉDIA

 

La tendance des dernières années est de sortir des entreprises traditionnelles pour travailler à son compte ce qui a mené ce groupe de travailleurs autonome à se réunir dans le but de travailler de façon collaborative au lieu de vivre ce défi en solitude.

Ce qu’on a remarqué ces dernières années sont les startups et PME qui sont de plus en plus présentent dans ses places d’affaires axées sur le travail collaboratif et le réseautage. Même certaines chambres de commerce sont présentes dans ses lieux de coworking afin d’être directement impliqué avec ces PME, Startups et travailleurs autonomes.

Ces espaces de travail collaboratif à créer une mouvance vers le démarrage d’idée, de produits et de services auprès des gestionnaires d’entreprises et consommateurs ce qu’on appelle aujourd’hui les startups. C’est probablement cette tendance qui a permis dans les dernières années de créer et de mettre tous ces projets et plateformes technologiques qui sont devenus des créateurs d’emploi direct ou indirect.

Travailler à son compte, sortir du salariat traditionnel est une véritable tendance qui bouleverse le monde du travail. Mais la solitude peut être pour certains un danger. Heureusement, il existe des espaces de travail collaboratifs. Une bonne solution pour rencontrer des pairs, développer de nouvelles idées et mettre en place des projets.

Ici au Québec, de plus en plus de personnes recherchent ce type d'endroit qui est économique et qui permet de favoriser le réseautage et le démarrage d’entreprise.

Même chez les entreprises de type traditionnel comme Deloitte avec sa toute nouvelle tour à Bureaux à Montréal, ils se sont adaptés à cette exigence en offrant un milieu de vie très développé.

Ce concept d’espace collaboratif chez Deloitte est que l’employé travaille à l’endroit et au moment qui lui convient, en fonction du travail ou du projet à réaliser. Cette nouvelle approche favorise la collaboration entre les différents services et équipes.

À l'échelle mondiale, le nombre d'espaces de coworking est en plein boom. C'est ce que révèle l'édition 2017 de la Global Coworking Survey. Celle-ci, menée tous les deux ans, recense le nombre de coworkers et d'espaces de coworking dans le monde.

 

Partager plus que de l’espace

Loin de s’apparenter à de simples espaces de bureaux partagés, les espaces de coworking offrent un type d’organisation du travail qui permet de partager un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture. Né de la multiplication du nombre de travailleurs autonomes souhaitant partager un lieu de travail de leur activité´ facilitant les échanges, la coopération et la créativité´, le coworking permet de partager bien plus que de l’espace.

 

Développer des atouts pour l’entreprise

Les entreprises ont tout à gagner à tester la formule. Pour les collaborateurs désireux de travailler à distance, cela fournit une solution adaptée à leurs attentes si un lieu de coworking se situe à proximité de leur domicile.

Autre atout non négligeable est la possibilité de tester un concept à l’étranger sans engager de lourdes dépenses pour s’y implanter. Les espaces de coworking permettent aux entreprises de limiter leurs dépenses immobilières par le fait même elles économisent du temps, de la gestion, et n’ont aucun bail à payer si leur business ne prend pas.

De plus en plus dans les développements immobiliers d’espace à bureau ce concept de coworking est de plus en plus inclus dans les plans et développements d’affaires dans plusieurs régions au Québec.

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des Novo-reportages