AccueilFlèche ActualitésFlècheInnovationFlèchePrès de 850 participants réunis pour réfléchir aux stratégies pour accélérer l'adoption de l'intelligence artificielle

Près de 850 participants réunis pour réfléchir aux stratégies pour accélérer l'adoption de l'intelligence artificielle

Le mardi 19 février 2019

La seconde édition du Forum stratégique sur l'intelligence artificielle (IA) de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain s'est tenue hier en présence d'élus des trois ordres gouvernementaux, soit le ministre des Transports du Canada, l'honorable Marc Garneau, le ministre de l'Économie et de l'Innovation du Québec, M. Pierre Fitzgibbon, et la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Mme Valérie Plante. Près de 850 leaders issus de différents secteurs d'activité étaient présents pour évaluer l'incidence de l'intelligence artificielle sur le développement économique de la métropole.

Près de 850 participants réunis pour réfléchir aux stratégies pour accélérer l'adoption de l'intelligence artificielle

Le Forum a également été l'occasion d'entendre, pour la première fois, le président-directeur général de la supergrappe canadienne des chaînes d'approvisionnement axées sur l'IA (SCALE AI), M. Julien Billot, qui a profité de son passage pour lancer les débuts de l'appel de projets. Il a rappelé que 230 millions de dollars sont disponibles pour le cofinancement de projets en intelligence artificielle.

Une croissance qui se consolide depuis un an 

« L'écosystème montréalais s'est fortement consolidé depuis le premier Forum, tenu en janvier 2018. À présent, le défi est de maintenir cette trajectoire dans un contexte de concurrence internationale. L'inauguration des nouveaux locaux du MILA dans le Mile-Ex, la tenue de plusieurs événements internationaux sur l'IA à Montréal et l'ajout de nombreux nouveaux joueurs internationaux, comme la Japonaise Denso et la Britannique QuantumBlack, à l'écosystème montréalais peuvent en témoigner », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre decommerce du Montréal métropolitain.

« Le Forum de la Chambre visait trois objectifs : contribuer à la mobilisation générale du secteur privé, appuyer les chercheurs dans la détection des besoins des PME et aider ces dernières à intégrer l'IA dans leurs processus. Les géants internationaux reconnaissent les forces de la métropole, et les entreprises montréalaises issues de ses secteurs phares ne doivent pas hésiter à en profiter », a ajouté M. Leblanc.

La collaboration au cœur du succès

« Deux mots clés ont été évoqués à plusieurs reprises par les conférenciers de la journée : collaboration et cohérence. L'écosystème de la métropole doit miser sur sa force de collaboration pour profiter pleinement de l'essor de l'IA. Plusieurs acteurs clés, comme IVADO, Scale AI et le MILA sont issus de cette approche. Toutefois, comme l'a souligné Pierre Boivin, président et chef de la direction de Claridge, l'écosystème est très jeune et prometteur. Pour assumer pleinement son leadership, le milieu doit être proactif et cohérent. Le monde universitaire s'y consacre et y investit des ressources importantes. Le privé doit maintenant être au rendez-vous », a poursuivi Michel Leblanc.

Se préparer aux changements de l'IA et saisir les occasions 

« Si les entreprises sont préoccupées par les façons dont l'IA touchera leur industrie, elles doivent néanmoins en saisir le potentiel. Comme l'a affirmé M. Arnold Liwanag d'IVADO Labs, les entreprises à l'avant-garde vont déjà vers l'IA de façon vigoureuse. Il est donc nécessaire pour les entreprises de peaufiner leur stratégie et d'évaluer leur capacité à suivre la cadence. M. Ramy Sedra, de PwC Canada, a renchéri en concluant que l'heure n'est plus à la réflexion, mais à l'action. Il faut faire preuve de pragmatisme. Accélérer l'adoption de l'IA chez les petites et grandes entreprises sera un défi prioritaire au cours des prochains mois », a soutenu M. Leblanc.

La transformation de l'économie de demain

« Les innovations qui découlent de l'IA permettront aux entreprises de toutes les industries de faire des gains considérables. Elles vont changer les façons de travailler et favoriser l'émergence de start-ups qui contribueront à cette transformation. Les experts réunis aujourd'hui ont insisté sur l'importance de parler d'une voix unie pour développer des synergies au profit de tous. Nous devons également veiller à former une main-d'œuvre suffisante pour répondre aux besoins et ambitions des entreprises. Les gouvernements devront faire preuve de souplesse dans la règlementation afin de soutenir cette transformation et d'augmenter l'attrait de la métropole à l'international », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)

Forte d'un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient sur des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international.

Aimez-vous cette nouvelle?