AccueilFlèche ActualitésFlècheInnovationFlècheTechnologie Keal change de nom pour Vertafore Canada et renforce son offre sur le marché avec le soutien d'un leader InsurTech aux États-Unis

Technologie Keal change de nom pour Vertafore Canada et renforce son offre sur le marché avec le soutien d'un leader InsurTech aux États-Unis

Le mercredi 16 septembre 2020


InsurTech soutient les courtiers avec des solutions qui combinent l'innovation inégalée de Vertafore avec une expertise canadienne unique

Technologie Keal change de nom pour Vertafore Canada et renforce son offre sur le marché avec le soutien d'un leader InsurTech aux États-Unis

 Technologie Keal™, la filiale canadienne de Vertafore, un leader InsurTech aux États-Unis, a annoncé aujourd'hui qu'elle change de nom pour Vertafore Canada, renforçant ainsi son engagement à offrir une technologie de pointe aux courtiers d'assurance canadiens.

L'année 2020 a été une année de transformation pour Keal, avec la nomination d'un nouveau directeur général et d'une nouvelle chef de produit, le lancement d'une nouvelle plateforme Cloud et l'introduction d'InsurLink sur le marché canadien.  Ce nouveau nom et la nouvelle marque font partie de la stratégie de la compagnie d'offrir plus de valeur aux courtiers canadiens par le renforcement de l'équipe de direction et un focus renouvelé à offrir des solutions innovatrices au marché d'assurance canadien.   

« Compte tenu de notre engagement à offrir plus d'innovation au Canada grâce à un alignement plus solide avec Vertafore, c'était la prochaine étape naturelle de changer notre nom de Keal à Vertafore Canada, » a souligné Dimitrios Argitis, directeur général et vice-président de Vertafore Canada. « Tirer parti de la puissance de Vertafore nous permet d'offrir les bonnes solutions aux courtiers canadiens en réunissant le meilleur des deux mondes. »

Transformer InsurTech pour les courtiers canadiens

En plus de son nouveau nom, Vertafore Canada renouvelle son engagement à innover tout en restant fièrement canadienne.  La stratégie visant à introduire des produits phares de Vertafore adaptés aux besoins uniques des courtiers canadiens est une proposition de valeur inégalée.  Cette combinaison se traduira par des produits et services qui permettront aux courtiers canadiens d'optimiser et simplifier leurs processus tout en accélérant la mise en œuvre de leurs canaux de distribution. 

Plus d'innovations à venir

InsurLink™ est un excellent exemple de ce à quoi les clients peuvent s'attendre.  Il s'agit d'une solution de pointe développée par Vertafore, et que le Centre d'excellence de Vertafore Canada a adapté pour le Canada.

Plus tard cette année, InsurLink fera l'objet d'améliorations afin de permettre les paiements en ligne via un partenariat dans le cadre du programme Orange Partner de Vertafore, et offrir une liste plus complète de services de traitement des paiements uniques au marché canadien.   Vertafore Canada ajoutera également une fonctionnalité de paiement à sa solution BMS SIG développée localement.

« Comme Vertafore, le principal fournisseur InsurTech aux États-Unis, a confirmé la présence d'un bureau chef ici même au Canada, je ne peux qu'imaginer les avantages dont les courtiers canadiens pourront bénéficier en ayant accès à toutes ces innovations, et ce, avec l'aide de ressources locales! » a affirmé Daniel Forget, président, Jolicoeur Savard Assurance Inc.

Pour en apprendre davantage sur Vertafore Canada, visitez : www.vertafore.ca.

À propos de Vertafore Canada (anciennement Technologie Keal)

Vertafore Canada est un expert en innovation au niveau du courtage d'assurance au Canada et un leader sur le marché des BMS (système de gestion de courtage) pour les courtiers en assurance et en services financiers. Vertafore Canada offre une suite intégrée de produits conçus pour accroitre les revenus par l'utilisation efficace de la technologie. Vertafore Canada est le nouveau nom de Technologie Keal, un des principaux fournisseurs de systèmes de gestion d'assurance de courtage et commerciale au Canada, acquis par Vertafore en 2016.

Aimez-vous cette nouvelle?