AccueilFlèche ActualitésFlècheConstructionFlècheOui à un projet amélioré sur l'îlot central du Technopôle Angus

Oui à un projet amélioré sur l'îlot central du Technopôle Angus

Le lundi 7 août 2017

L'Office de consultation publique de Montréal dévoile aujourd'hui le rapport de la consultation tenue ce printemps sur un projet de développement pour l'îlot central du Technopole Angus à la limite sud-ouest de l'arrondissement de Rosemont?La Petite-Patrie. Le promoteur, la Société de développement Angus (SDA), souhaite réaliser un quartier à usages mixtes sur ce site actuellement vacant. Ce projet d'aménagement impliquerait la construction de 15 bâtiments de 4 à 6 étages, pour une hauteur maximum de 20 mètres, répartis autour d'une rue piétonne.

Oui à un projet amélioré sur l'îlot central du Technopôle Angus

Le projet prévoit aussi des surfaces pour des commerces et des bureaux dans une proportion significative, pouvant ainsi accueillir 1 500 nouveaux travailleurs. La SDA envisage aussi la construction de près de 400 logements, dont 20 % communautaires ou sociaux et 80 % abordables. Deux places publiques et un espace vert central sont aussi prévus, ainsi que 540 cases de stationnements en sous-sol.

La consultation publique a suscité une forte participation, tant des résidents des secteurs avoisinant le projet que d'acteurs socio-économiques importants. Plus de 400 personnes ont assisté ou participé aux séances d'information et d'audition des opinions. La commission a reçu 94 mémoires, dont plusieurs ont été présentés, quatre interventions orales sans dépôt de mémoire et trois pétitions.

De cette consultation émerge une forte polarisation des opinions opposant d'une part, ceux qui soutiennent fortement le projet qui est jugé exemplaire à plusieurs égards et, d'autre part, les opposants au projet, majoritairement des riverains qui craignent que ce nouvel afflux de résidents et travailleurs ne vienne amoindrir leur qualité de vie.

Bien que la commission recommande d'accueillir favorablement le projet en y apportant certains ajustements, notamment en matière d'insertion du projet dans son environnement, elle estime que les préoccupations exprimées par les opposants méritent considération et demandent réponse.

Par conséquent, elle propose des ajustements au projet de règlement autorisant la construction du projet ainsi que plusieurs avenues à explorer, notamment en ce qui a trait à la mise à jour de la planification de l'ensemble du secteur et de son offre commerciale, à l'implantation d'une école ainsi que d'autres équipements collectifs. Ces recommandations permettront, selon elle, de répondre aux enjeux sensibles soulevés durant la consultation, d'améliorer la qualité de vie de l'ensemble du secteur et d'accroître l'acceptabilité du projet.

Aimez-vous cette nouvelle?