AccueilFlèche ActualitésFlècheCoin des blogueursFlècheLe parcours d’un entrepreneur qui a profondément changé ma façon d’aborder l’entrepreneuriat !

Le parcours d’un entrepreneur qui a profondément changé ma façon d’aborder l’entrepreneuriat !

Le lundi 20 novembre 2017

Bon enfin ! Après avoir entamé quelque part au mois d’août dernier, la lecture de la biographie d’un entrepreneur d’exception, Alain Bouchard, le fondateur de la multinationale Couche tard, j’ai enfin terminé cette lecture qui m’a captivée du début à la fin. Pourquoi alors avoir pris un peu plus de deux mois pour lire un livre de 338 pages? Pour deux raisons : Malgré le fait d’avoir été captivé par le parcours exceptionnel de cet entrepreneur québécois d’exception, je ne suis pas un lecteur rapide et assidu. De plus en plus, nous voyons apparaître d’excellents bloggeurs et personnalités publiques qui parle d’entrepreneuriat au Québec, et comme je suis passionné par tout ce qui touche ce domaine, j’étais constamment « dérangé » et devait lire tous les billets de blogue qui me passaient sous la main…

Le parcours d’un entrepreneur qui a profondément changé ma façon d’aborder l’entrepreneuriat !

Martin St-Pierre | MARTIN ST-PIERRE RELATIONS PUBLIQUES


Bref, Couche-Tard ou l’audace de réussir, de l’auteur et ex-journaliste Guy Gendron, est pour moi un livre qui m’a profondément changé et m’a fait comprendre tout l’importance de faire confiance aux personnes que nous croisons sur notre route et que l’on a devant nous…

Pour les rares personnes, du moins je l’espère, qui ne savent pas encore qui est Alain Bouchard, voici une partie de la description du livre :
« Le parcours sinueux et exceptionnel d’un homme indissociable de l’empire qu’il a bâti
Mélange de tabagie, de kiosque à journaux, de marché d’alimentation, de débit de bière et de magasin général, le dépanneur a connu plusieurs transformations au cours des 35 dernières années, depuis qu’un homme a décidé d’en faire l’affaire de sa vie. Cet homme, c’est Alain Bouchard. Curieusement, peu de gens connaissent son nom, même au Québec où il a toujours vécu. Il est pourtant l’un des entrepreneurs les plus riches au Canada, et l’un des plus honorés par ses pairs sur la planète. » (…)

Loin de moi vouloir en faire un résumé ni une critique du livre sur ce blogue, tout simplement parce que je n’en voit pas l’intérêt de le faire, mais surtout parce que je souhaite, que tous et chacun, puisse découvrir cet entrepreneur d’exception, tout comme je l’ai découvert au cours de mes deux derniers mois.

Pour moi, l’entrepreneuriat est une façon d’être. Une façon différente de penser et d’agir, tant dans son milieu de travail que dans sa vie personnelle. Pour un entrepreneur, l’important est de générer des projets, qu’ils soient de petites ou de grandes envergures. Pour Alain Bouchard, c’est, sans l’ombre d’un doute, quelque chose comme un projet de grande envergure qu’il est parvenu à accomplir au cours des 35 dernières années.

Dans mes anciennes fonctions de directeur général de Chambres de commerce, j’avais le bonheur et le privilège de rencontrer quotidiennement des entrepreneurs uniques. Des entrepreneurs qui avaient cette volonté de foncer, d’aller droit devant, en se fixant des objectifs afin d’atteindre UN rêve. Et si réaliser ce rêve, c’était ça, être entrepreneur ? Et pourquoi pas le mien ? Je lance également dans l’univers une demande bien spéciale, de pouvoir rencontrer et échanger quelques instants avec cet entrepreneur d’exception, qu’est Alain Bouchard. Qui sait, peut être qu’un lecteur de ce billet pourra me mettre en contact avec lui…

Après la lecture de ce livre, j’aurais envie de lancer ce message: Tous les acteurs qui œuvre en développement économique vous le diront: il est crucial de poursuivre nos efforts afin de continuer, jour après jour, à redonner un souffle entrepreneurial aux Québécois. La vitalité de notre économie passe nécessairement par un entrepreneuriat fort et par l’esprit novateur de nos petites et moyennes entreprises. Et c’est tous ensemble que nous le pourrons.

Comme je suis un « abonné » de tout ce qui parle d’entrepreneuriat, d’économie, de développement économique au Québec, je suis évidemment, un lecteur assidu du Journal Les Affaires. En ce sens, j’aimerais, en terminant, vous laisser avec une citation d’un autre entrepreneur d’exception, Mitch Garber (ancien dragon), dont j’ai récemment « dévoré » le parcours qui est résumé dans l’édition du 28 octobre 2017 du Journal Les Affaires. M. Garber a dit de Alain Bouchard « qui est meilleur dans ce qu’il fait que Cary Price dans ce qu’il fait. Et croyez-moi Cary Price est bon dans ce qu’il fait ».

Aimez-vous cette nouvelle?

Retour à la liste des articles du Coin des blogueurs